Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Nouveau Peugeot e-3008 : 8 ans de garantie anti-pannes


Pour séduire les acheteurs de son nouveau SUV e-3008, Peugeot fait mieux que ses concurrents asiatiques en proposant une garantie complète de 8 ans ou 160 000 km.

Le Peugeot e-3008, un SUV électrique emblématique de l’électrification de la gamme de Peugeot

Avec le nouveau Peugeot e-3008, version 100% électrique de son SUV vedette, le constructeur français joue gros. Cette nouvelle version avec une batterie de 73 kWh est au cœur du lancement de la troisième génération du véhicule. En ce qui concerne le moteur thermique, seule une version essence Hybrid 48v est prévue pour le printemps. La variante hybride rechargeable de 195 ch arrivera ultérieurement, tandis que le moteur diesel HDi ne sera pas reconduit. Ce e-3008 n’est pas seulement un symbole de la volonté de Peugeot d’électrifier sa gamme, qui comprend déjà la e-208 – la voiture la plus vendue en Europe dans le segment B, ainsi que le SUV urbain e-2008 et les berlines et breaks e-308. Ce nouveau e-3008 électrique vise à atteindre un volume de ventes important et à accélérer l’adoption des véhicules électriques en offrant une tranquillité d’esprit, comme l’a déclaré Linda Jackson, directrice générale de Peugeot. Ce modèle témoigne également de l’engagement de Peugeot en matière de qualité et de fiabilité du nouveau 3008.

Une garantie étendue pour assurer une tranquillité d’esprit

Si la concurrence propose déjà une garantie de 8 ans ou 160 000 km sur la batterie des modèles électriques de Peugeot (e-208, e-2008, e-308…), le e-3008 va plus loin en offrant une couverture étendue à l’ensemble des pannes potentielles que ce SUV tout électrique pourrait rencontrer. Peugeot, qui se contentait auparavant de la garantie obligatoire de 2 ans, est ainsi le premier constructeur européen à proposer une garantie de 8 ans ou 160 000 km sur l’ensemble des éléments électriques et mécaniques de ce SUV familial.

Lisez aussi  Baisse abrupte du prix du lithium en 2023 : une situation à double tranchant

Un entretien Peugeot obligatoire pour bénéficier de la garantie

Pour bénéficier de cette garantie baptisée « Allure Care », la condition principale est de faire réaliser l’entretien du véhicule tous les 2 ans ou tous les 25 000 km dans le réseau Peugeot. Les clients qui ont déjà commandé leur e-3008 seront bien sûr couverts par cette garantie. Peugeot n’a pas souhaité commenter pour le moment la possibilité d’étendre la « Garantie 8 ans » à l’ensemble des véhicules électriques du Lion (e-208, e-2008, e-308…). Quant au nouveau 3008 Hybrid Allure, équipé d’un moteur essence de 136 ch avec une boîte à double embrayage intégrant un moteur électrique, il bénéficiera d’une garantie classique de 2 ans.

Des offres généreuses mais pas sans conditions

Alors que Peugeot se classe à la cinquième place du baromètre exclusif du Service Après-Vente de Autozen, le constructeur français fait face à des problèmes d’usure prématurée de la courroie de distribution de ses moteurs essence PureTech (2013-2017), tout comme Citroën et DS. Cependant, grâce à la fiabilité présumée des chaînes de traction électrique, Peugeot se rapproche de Toyota, dont la bZ4X offre une garantie de 10 ans ou 160 000 km. Cela devrait rassurer ceux qui envisagent de commander ce SUV de 4,54 m offrant une autonomie de plus de 500 km grâce à sa batterie de 73 kWh. De plus, le e-3008 Allure, déjà bien équipé, sera éligible au bonus écologique et sera proposé au prix de 44 990 €. Cependant, si cette garantie « Allure Care » de 8 ans est généreuse, la connectivité du véhicule est moins généreuse, avec un abonnement « Connect Plus » offert pendant six mois, puis facturé 12 euros par mois.

Lisez aussi  Future Fiat Panda électrique : concurrente redoutable pour la nouvelle Citroën ë-C3 !