Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Essai Model Y Grande Autonomie 2024 : véritable autonomie testée


Le Model Y, la voiture la plus vendue en Europe l’année dernière et la première voiture électrique à être diffusée en France sur la même période, est véritablement un phénomène. Nous avons testé la version de base afin de comprendre les raisons de ce succès.

La Tesla Model Y : une option abordable pour un SUV spacieux

La première motivation d’achat d’un Tesla Model Y est son prix abordable. Actuellement, la variante d’entrée de gamme est proposée à 42 990 €, soit 38 990 € après déduction des 4 000 € de bonus. Pour ce tarif, vous obtenez un SUV spacieux de 4,75 mètres de long, avec une garantie de 4 ans et une bonne liste d’équipements, tels qu’un écran de 15 pouces, un système audio avec 13 haut-parleurs, une caméra de recul, des sièges avant et un hayon électriques, un toit vitré panoramique et un accès et un démarrage sans clé via smartphone. De plus, la Tesla Model Y dispose d’un excellent planificateur d’itinéraire. Cependant, il est important de noter que cette variante n’est équipée que d’un seul moteur électrique pour animer les roues arrière, contrairement à la version « Grande Autonomie » qui possède deux moteurs électriques.

La différence entre les variantes de batterie

La principale raison pour laquelle certains hésitent à opter pour la version « Grande Autonomie » de la Tesla Model Y est le prix de la batterie. Cette version est proposée à 49 990 €, soit 7 000 € de plus que la variante d’entrée de gamme. Cependant, il est important de noter que la « Grande Autonomie » ne bénéficie pas du bonus de 4 000 €, ce qui fait que l’écart de prix réel entre les deux versions est en réalité de 11 000 €. Malgré cela, la version « Grande Autonomie » dispose d’une batterie d’environ 78 kWh, ce qui est supérieur aux 58 kWh estimés de la version de base.

Lisez aussi  Aperçu du look du futur Fiat Multipla en exclusivité!

Le réseau de recharge Tesla

Un avantage majeur de choisir un véhicule Tesla est le réseau de recharge dédié de la marque. Avec actuellement 145 stations et 1 850 superchargeurs en France, il est facile de trouver une borne de recharge compatible avec votre Tesla. L’utilisation de ces bornes de recharge est également très simple : il suffit d’ouvrir la trappe, de brancher la voiture et c’est tout. Pas besoin de carte spécifique ou d’écran compliqué à manipuler. De plus, grâce à l’utilisation du GPS, la voiture pré-conditionne la batterie avant votre arrivée à la borne de recharge, ce qui permet de bénéficier de la puissance maximale de recharge. Cependant, il est à noter que la technologie LFP de la batterie de la version d’entrée de gamme peut être moins performante par temps froid.

Les performances de conduite et les lacunes technologiques

En conduite, la Tesla Model Y offre des performances plus dynamiques que l’on pourrait s’attendre d’un SUV de cette taille. La direction est très directe, offrant une agilité impressionnante, et la motricité est très bonne, même sur route mouillée. Cependant, la suspension peut être raide, ce qui ne filtre pas tous les défauts de la route. En termes de qualité technologique, la vision arrière est médiocre en raison de la petite lunette arrière, et l’essuie-glace automatique n’est pas toujours bien synchronisé. De plus, il faut souvent détourner les yeux de la route pour utiliser l’écran central réactif, et il n’est pas possible de connecter son smartphone via Android Auto/Carplay. La qualité de fabrication est également moyenne, mais cela pourrait être amélioré avec le prochain restylage prévu dans quelques mois.

Lisez aussi  Kia conjugue l'hybride et l'électrique pour ses futurs modèles de voitures

En conclusion, la Tesla Model Y offre un bon rapport qualité-prix pour un SUV électrique spacieux. Elle bénéficie d’un réseau de recharge fiable et pratique, mais présente quelques lacunes technologiques et de qualité de fabrication.