Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

5 petits SUV familiaux abordables pour 2024 : découvrez-les !


Le Citroën C3 Aircross réussit à se démarquer dans le monde des petits SUV grâce à son style unique, sa capacité de sièges pour 5 ou 7 personnes ainsi que ses options de motorisation thermique et électrique. Son prix de départ de 19 400 € remet en question la concurrence. Alors, qui sont ses rivaux ? Voici un aperçu.

Citroën présente la seconde génération de son C3 Aircross

La marque aux doubles chevrons vient de présenter la seconde génération de son C3 Aicross. Plus imposant que le précédent (4,39 m contre 4,16 m), livrable en 5-places ou bien en 7-places (une option à 850 €), en thermique de 100 ch, en micro hybride de 136 ch et en électrique de 113 ch, il n’a plus du tout les mêmes rivaux que son prédécesseur. D’autant que, question prix, il débute à 19 400 € en essence 100 ch, 25 500 € en 136 ch et 27 400 € en électrique. Quelle est la concurrence ?

Opel Frontera : le cousin germain

Ce n’est pas tout à fait un clone puisqu’il diffère au niveau de la calandre (Vizor), des feux arrière et au niveau du tableau de bord, mais l’Opel Frontera offre exactement les mêmes prestations que le C3 Aircross issu du même moule. Pour l’instant, les prix de l’Opel Frontera n’ont pas été communiqués, mais selon nos informations ils devraient être très légèrement supérieurs à ceux du Citroën.

Lisez aussi  Nouveau Peugeot e-3008 : 8 ans de garantie anti-pannes

Enfin, toujours dans la même veine, en 2025, Fiat proposera, à son tour, une déclinaison de la recette sous la forme du nouveau Multipla.

Dacia Duster : la cible prioritaire mais sans 7-places ni version électrique

La troisième mouture du Dacia Duster est désormais disponible en concession. Le SUV star de la marque roumaine du groupe Renault est très proche en taille, avec un format de 4,34 m, tout comme en prix, avec un tarif de base de 19 690 € pour une version Essential animée par le moteur de 100 ch (puissance identique à celle du Citroën C3 Aircross de base) fonctionnant à l’essence comme au GPL. En revanche, le Dacia Duster n’est disponible qu’en 5-places. Dans la gamme Dacia, le modèle 7-places, c’est le Jogger (lire ci-dessous).

En outre, le Dacia Duster ne propose pas de motorisation 100% électrique, et ce n’est pas prévu. Le Duster est livrable en version full hybrid de 140 ch et laisse aussi le choix entre deux et quatre roues motrices, avec un moteur essence TCe de 130 ch. Le volume du coffre du Duster est plus grand que celui du C3 Aircross, avec entre 558 et 594 dm3 selon les versions pour le roumain, contre 460 dm3 pour le français.

Jogger : il voit les choses en grand !

Lancé fin 2021 et recevant un micro restylage en 2022 sous la forme d’une nouvelle calandre arborant le logo “DC”, le Jogger est un grand break au look de baroudeur. Son gabarit (4,55 m) est plus imposant que celui du Citroën (4,39 m). En revanche, le Roumain est plus accessible sur le plan financier, avec un prix de base de 17 990 € en finition Essential disposant du moteur Eco-G (essence/GPL) de 100 ch – comptez un minimum de 19 400 € pour le C3 Aircross. En 7-places, le Dacia Jogger débute à 19 800 € avec, au choix, le moteur Eco-G 100 ch ou le TCe 110 ch.

Lisez aussi  Réparation des voitures électriques : tendance des études contradictoires, mais une ébauche se profile…

Le C3 Aicross 7-places réclame a minima 20 250 € avec un moteur PureTech 100 ch. Le Dacia Jogger propose aussi une motorisation full hybrid cumulant 140 ch, à partir de 25 200 € en 5-places et 26 100 € en 7-places – comptez respectivement 25 500 € pour un C3 Aircross mild Hybrid 136 ch en 5-places et 26 350 € en 7-places.

Mais le Jogger n’est pas livrable en 100% électrique. Sans surprise, le volume d’emport du Jogger est plus grand que celui du C3 Aircross, comptez 160 dm3 en 7-places et 595 dm3 en 5-places (respectivement 400 et 460 dm3 pour le C3).

Renault Symbioz : si vous avez un budget moins serré

Cette version étirée du Renault Captur, dont la taille atteint 4,41 m, soit seulement 2 cm de plus que le C3 Aircross, est un rival qui ne boxe pas dans la même catégorie tarifaire. En effet, le prix de base du Renault Symbioz est de 34 900 €, soit un écart de 15 500 € que le SUV au losange ne peut justifier par son nombre de places à bord, sa capacité d’accueil se limitant à 5 passagers, mais davantage par son contenu technologique et sa motorisation full hybride cumulant 145 ch.

Comparativement au C3 Aircross mild hybride de 136 ch, l’écart tarifaire redescend à 9 400 €. Le volume du coffre du Symbioz est de 492 dm3 en 5-places sous tablette, celui du C3 Aircross de 460 dm3 dans la même configuration.

Skoda Karoq : si vous avez besoin d’un diesel

Par sa longueur de 4,38 m quasi identique à celle du Citroën C3 Aircross Mk2, le Skoda Karoq, lancé en 2017 et passé par la case restylage en 2021, est dans l’univers de concurrence du modèle tricolore. En revanche, par son prix, à partir de 34 410 €, il n’est plus dans la même sphère tarifaire. Au niveau des prestations, il est pourtant voisin.

Lisez aussi  Ford Puma électrique : le futur SUV électrique se dévoile

Le SUV tchèque laisse le choix entre deux moteurs à essence, 1.0 TSI de 116 ch et 1.5 TSI de 150 ch, et deux moteurs diesel 2.0 TDI, également en 116 et 150 ch, mais il n’y a pas d’offre électrique ni d’hybridation au programme. Le volume du coffre du Skoda Karoq est de 521 dm3 – celui du C3 Aircross 460 dm3.