Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Un utilitaire électrique style Kei car en route chez nous !


Dans un premier temps, ce sera uniquement en location qu’un mini van électrique en provenance du Japon sera disponible. Ses dimensions compactes lui permettent de se classer dans la catégorie des Kei cars éligibles.

Les Kei cars : une solution urbaine au Japon

Les Kei cars, ces micro-citadines nées au Japon sont légion dans l’archipel grâce à une fiscalité avantageuse pour les véhicules de dimensions compactes ayant une faible consommation en carburant. Cette philosophie de conception visant l’efficacité urbaine maximum, indispensable dans un pays à la surface limitée malgré un grand nombre d’habitants, pourrait bien s’étendre à l’Occident avec l’arrivée de l’Electro Puzzle, un nouveau véhicule 100 % électrique.

L’Electro Puzzle : une innovation attendue

Présenté en avant-première lors du Japan Mobility Show 2023, l’Electro Puzzle a suscité l’intérêt de nombreux curieux. Quelques semaines plus tard, une seconde présentation à New York a confirmé les ambitions de l’entreprise de lancer ce mini-van électrique aux États-Unis à partir de 2025.

Un véhicule compact et performant

Le Puzzle est fidèle à l’esprit Kei car (ou Kei truck, son dérivé utilitaire) avec des dimensions qui sont à la limite de la catégorie : 1,48 mètre de large et seulement 3,40 mètres de long. Malgré un gabarit ultra compact, la capacité de charge maximale atteint tout de même 350 kg. De quoi sans doute faire le bonheur des professionnels du dernier kilomètre.

Bien que les caractéristiques de base aient été communiquées, le mystère plane toujours sur le groupe motopropulseur électrique. La société japonaise n’a pas révélé de détails, mais a confirmé l’utilisation d’une batterie au lithium fer phosphate (LFP). Aux dires de la marque, cette batterie devrait offrir une autonomie maximale de 200 km selon le cycle d’homologation japonais. L’entreprise prévoit également d’améliorer cette autonomie en équipant le Puzzle de trois panneaux photovoltaïques sur le toit, un peu à la manière des berlines néerlandaises de la marque Lightyear.

Lisez aussi  Mazda MX-30 hybride rechargeable doté d'un moteur à piston rotatif : Notre avis et notre essai

Un véhicule pratique pour le car sharing

Parmi les aspects pratiques à mettre en évidence, notons la présence d’un compartiment sur le côté droit de la carrosserie qui abrite une trousse de premiers secours, ainsi qu’une porte avec plusieurs prises de recharge en courant alternatif et des ports USB. Le port de charge de la batterie sera logé dans un compartiment similaire du côté conducteur. Certains panneaux extérieurs de la carrosserie auront une double fonction, puisqu’ils serviront également de point d’ancrage pour la structure complète du véhicule. De quoi sérieusement réduire les coûts de fabrication. En revanche, si un véhicule comme celui-ci arrive en Europe, il pourrait y avoir quelques soucis en termes d’homologation, d’un point de vue sécuritaire.

Une disponibilité en location au Japon

L’Electro Puzzle débutera sa carrière au Japon au sein de la flotte HWE Car Lease au Japon. Le service proposé par l’entreprise permet de louer des véhicules électriques pour les entreprises à partir de 9 800 yens (l’équivalent d’environ 60 euros) par mois.