Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Renault’s Mobilize Limo: Electric sedan fails to gain traction with taxis and ride-hailing apps


Renault arrête son programme de location de sa Limousine électrique en raison d’un loyer trop élevé demandé aux taxis et VTC.

La berline électrique Limo badgée Mobilize n’a pas séduit les taxis et VTC

Destinée aux professionnels du transport de particuliers, la berline électrique Limo badgée Mobilize n’a pas réussi à convaincre les taxis et VTC pour lesquels elle était initialement destinée. Malgré un loyer mensuel de 1.499€ sur une durée de 36 mois et 150 000 km maximum, cette offre s’est révélée trop onéreuse. Même avec l’assurance, l’entretien et l’assistance inclus, les professionnels ont décliné cette proposition de location de la berline électrique Limo de Renault.

Une motorisation électrique avantageuse mais un prix trop élevé

Pourtant, avant son lancement, Gilles Normand, alors Directeur des véhicules de Mobilize, avait une grande confiance en la motorisation électrique de la Limo : « La motorisation électrique de Limo est son atout numéro un ! Elle la rend idéale en ville, lieu privilégié pour le transport de personnes. De plus, avec une autonomie d’environ 450 km, les chauffeurs peuvent travailler une voire deux journées complètes sans avoir besoin de recharger. La Limo est également spacieuse, connectée et répond aux besoins des professionnels et des consommateurs. »

Une disparition soudaine et totale

Pourtant, cette berline électrique n’a pas rencontré le succès escompté. Construite en Chine et portant le label Mobilize, la Limo de 4,67 mètres de long, développant 110 kW (150 ch) et annoncée avec une autonomie de 450 km, a tout simplement disparue du site internet de Mobilize. Cette filiale électrique de Renault, fondée en partenariat avec le constructeur chinois Jiangling Motors, n’a pas réussi à s’imposer en France et ailleurs.

Lisez aussi  Ville finance pose kit bioéthanol jusqu'à 500€ en 2024