Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Nouveau Nissan Juke 2024 : les changements du restylage


Le Juke a choisi de garantir une sécurité absolue pour son restylage en apportant quelques changements bien pensés, tout en conservant son style qui fonctionne toujours et en augmentant ses prix de manière limitée.

Le restylage conservateur du Nissan Juke

Quand on s’appelle Juke et qu’on pèse déjà plus de 1,3 millions d’exemplaires au niveau mondial depuis 2010, il faut savoir évoluer en douceur pour ne pas choquer. Le Juke deuxième du nom reste donc ultra conservateur pour son restylage de mi-vie. À l’extérieur, peu de changements sont visibles, à part quelques détails contrastés de la finition N-Sport. Cependant, une nouvelle teinte de carrosserie jaune est désormais proposée en réponse à une demande des clients et des concessionnaires qui souhaitent se démarquer.

Des évolutions à l’intérieur

Pour voir du changement, il faut ouvrir la portière et s’asseoir aux places avant. La nouvelle sellerie aux accents contrastés et la nouvelle planche de bord plus originale sont les principales nouveautés. Deux écrans ont été intégrés : un pour le combiné d’instrumentation et un tactile pour l’infodivertissement. Les niveaux supérieurs bénéficient d’une belle dalle de 12,3 pouces réactive et paramétrable. Le système d’infodivertissement, avec son écran de 12,3 pouces, demande un temps de prise en main, mais une fois maîtrisé, il est plutôt intuitif. CarPlay et Android Auto sont désormais disponibles sans fil et un chargeur à induction est également proposé. Cependant, il ne peut pas accueillir tous les smartphones récents en raison de leur taille.

Lisez aussi  Renault Duster E-Tech Full Hybrid: tout sur le Duster turc

Des aides à la conduite et des motorisations inchangées

Le restylage du Nissan Juke est aussi l’occasion de mettre à jour les aides à la conduite pour se conformer au règlement européen GSR2. Nissan propose un mode personnalisable pour les aides à la conduite, permettant au conducteur de les activer ou de les désactiver selon ses préférences. Les motorisations restent les mêmes : un 3-cylindres essence de 114 ch et un bloc hybride simple de 143 ch. Le bloc hybride est préféré par 65 % des clients français. Le Juke est un bon compagnon du quotidien, bien qu’il montre ses limites lors des franches accélérations et sur les reliefs. Le compromis entre confort et dynamisme peut également être affecté par les jantes de 19 pouces.

Des tarifs toujours raisonnables

Enfin, Nissan maintient des tarifs raisonnables pour sa vache à lait avec seulement un surcoût de 550 € entre une version 2023 et 2024, pour une finition équivalente.