Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Kia conjugue l’hybride et l’électrique pour ses futurs modèles de voitures


Kia a récemment annoncé son intention d’élargir son offre de véhicules hybrides en augmentant le nombre de modèles proposés de 6 à 9 d’ici 2028, afin de garantir une plus grande flexibilité face aux fluctuations du marché.

Kia mise sur les hybrides pour l’avenir

C’est à Séoul, en Corée du Sud, que Kia a récemment tenu sa grande conférence Investor Day 2024 à destination des investisseurs. L’occasion pour le constructeur de préciser son plan stratégique pour les années à venir, jusqu’en 2028. En examinant le compte-rendu de cet événement, on remarque que de nombreux chiffres sont similaires à ceux publiés il y a un an lors du même événement, notamment en ce qui concerne l’électrique. Cependant, un mot en particulier a retenu notre attention cette année : « hybride ». Ce terme, qui était totalement absent de la feuille de route de l’an dernier, semble désormais revêtir une importance capitale pour Kia. En effet, si début 2023 Kia semblait se concentrer principalement sur l’électrique, un an plus tard, ce sont les hybrides et les hybrides rechargeables qui font leur retour en force. La gamme de Kia comptera désormais de plus en plus de ces véhicules.

Le retour en grâce de l’hybride

En comparant les comptes-rendus de 2023 et 2024, on constate que les objectifs sont les mêmes, du moins en ce qui concerne l’électrique. Kia ambitionne de vendre 1,6 million de véhicules à batterie d’ici 2030, avec une gamme comprenant 15 modèles « zéro émission ». Cela commencera avec l’EV3 dès cette année 2024, suivi des modèles EV2, EV4 et EV5. D’ici 2026, six nouveaux modèles électriques seront ajoutés à la gamme. Cependant, dans un contexte où l’électrique rencontre des difficultés sur de nombreux marchés, Kia a décidé de diversifier son offre en proposant des véhicules thermiques électrifiés, qu’il s’agisse d’hybrides ou d’hybrides rechargeables. Alors qu’il n’était nullement question de tels plans il y a un an, Kia souhaite désormais élargir sa gamme de six modèles hybrides actuels à neuf d’ici 2028. De plus, Kia précise que des options hybrides seront proposées sur la plupart de ses modèles phares.

Lisez aussi  Skoda Kodiaq : le nouveau SUV familial se dévoile et capitalise sur des valeurs sûres

Des marchés qui évoluent différemment

Kia admet ouvertement que cette décision est une façon de répondre de manière « agile » aux changements survenus sur les marchés, car la demande de véhicules électriques connaît une croissance inégale à court terme en raison de subventions réduites ou supprimées, ainsi que de prix encore trop élevés pour de nombreux clients potentiels. Kia anticipe une augmentation de 20% de la demande de véhicules hybrides d’ici 2030, contre 14% actuellement. Quant à l’électrique, le constructeur coréen espère passer de 10% à 38% d’ici 2030, principalement grâce à la clientèle européenne qui représentera 79% des ventes électriques de Kia en 2030 (12% pour les hybrides). En revanche, il est clair que sur d’autres marchés, les projections pour l’électrique sont beaucoup plus modestes. Par exemple, aux États-Unis, les ventes de véhicules électriques devraient passer de 10% à 40% d’ici 2030, tandis que les ventes d’hybrides passeront de 12% à 35%. Cela démontre clairement que tous les marchés n’avancent pas à la même vitesse et que les demandes des clients varient considérablement.

Notre classement des voitures hybrides rechargeables avec une grande autonomie électrique et une faible consommation d’essence