Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Nom du prochain SUV Citroën, similaire au Renault Arkana, révélé.


En fin d’année, Citroën prévoit de lancer une version coupé de son SUV C3 Aircross en Amérique du Sud. Malheureusement, le Citroën Basalt ne sera pas disponible en Europe dans un avenir proche.

Le SUV coupé Citroën Basalt dévoilé en Amérique du Sud

Dans quelques semaines, Citroën présentera la deuxième version du Citroën C3 Aircross, mais avant cela, la marque aux chevrons dévoilera son SUV coupé, le Citroën Basalt, en Amérique du Sud le 27 mars. Ce modèle spécifique dérivé du C3 Aircross indien visera les marchés émergents, notamment le marché sud-américain où il concurrencera le Fiat Fastback.

Quel design pour le Citroën Basalt ?

On se demande si le Citroën Basalt adoptera le nouveau logo de la marque et les nouveaux codes esthétiques présents sur la nouvelle C3, ou s’il conservera le design du C3 Aircross indien. Les deux hypothèses sont envisageables compte tenu du décalage entre les continents et le temps nécessaire pour que l’identité visuelle s’impose. Cependant, rien n’est encore confirmé.

Le Citroën Basalt : pas pour l’Europe

Bien que le projet Basalt ait été évoqué l’été dernier, son arrivée en Europe n’est pas encore prévue. Les spécificités techniques du véhicule ne correspondent pas au marché européen et il serait en concurrence avec la Citroën C4 qui est déjà disponible en Europe.

Caractéristiques du Citroën Basalt

Sous le capot, le Citroën Basalt devrait être équipé d’un moteur 1.0 turbo essence de 130 chevaux provenant de la gamme Fiat. Ce bloc, produit localement, sera capable de fonctionner avec du bioéthanol. À l’intérieur, le véhicule devrait être équipé d’une instrumentation de 8,5 pouces et d’un écran tactile de 10 pouces. Le Citroën Basalt devrait être commercialisé dans les concessions sud-américaines au second semestre 2024.

Lisez aussi  Alfa Romeo Milano 2024 : premières impressions concurrent Peugeot 2008 et Renault Captur