Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Moins d’aides prévues pour l’achat d’une électrique en 2024.


Il est possible que l’État décide de diminuer de 1000 € le bonus accordé pour l’acquisition d’un véhicule électrique. Cette aide reste encore très coûteuse.

L’Allemagne et la France réduisent les bonus à l’achat de véhicules électriques

L’Allemagne ne serait finalement pas un cas isolé. Face au coût très élevé du dispositif de bonus à l’achat de véhicules électriques, nos voisins, en situation de délicatesse budgétaire, ont décidé de purement et simplement le supprimer dès 2024. Une décision qui inquiète le secteur automobile en crise dans sa section électrique. Et dans la foulée, nous nous demandions si l’exemple allemand allait une nouvelle fois inspirer ses plus proches alliés européens.

La France réduit également le bonus en 2022

Il semblerait que la France ait décidé de raboter finalement le bonus l’année prochaine, qui passerait de 5000 à 4000 € selon les Echos. Une décision justifiée là aussi par des questions budgétaires et par le fait que des modèles plus accessibles arrivent enfin sur le marché.

Un bonus toujours élevé pour les moins aisés

Les foyers les plus modestes devraient encore avoir droit au bonus majoré de 7000 €. Ce sont donc les 60 % de Français les plus « riches » qui devront payer leur électrique un peu plus cher que prévu en 2024, notamment pour financer l’arrivée du leasing social à 100 € par mois. Nos confrères, citant une source du gouvernement, précisent que le coût du bonus ne cesse de croître en France : 300 millions d’euros en 2017, puis 1,3 milliard d’euros en 2023 et 1,5 milliard en 2024. Il semble désormais acquis que nous sommes engagés sur la pente descendante du bonus. Surtout, les aides de l’Etat doivent servir uniquement « d’amorce » selon la source, et il n’y en a désormais plus besoin puisque les électriques représentaient 20 % du marché à l’automne. Ce système d’incitation à l’achat devrait ainsi fort logiquement disparaître dans les années à venir. Le tout est de savoir quand, exactement…

Lisez aussi  L'utilitaire à hydrogène peut-il rivaliser avec les fourgons électriques actuels ?

Analyse des autonomies des voitures électriques

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques d’après notre cycle de mesures normalisé. Capacité de batterie, consommation, autonomie, on vous dit tout !