Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Match 208 Hybrid 136 ch vs. Clio E-Tech 145 : la meilleure voiture déterminée !


Pour son restylage, la Peugeot 208 a fait appel à un tout nouveau moteur hybride de 136 ch, ce qui la place en rivalité directe avec la Clio E-Tech 145. Autozen est là pour vous aider à faire votre choix !

Deux stratégies différentes pour les Peugeot 208 et Renault Clio


Si elles se livrent une lutte acharnée en haut du hit-parade des ventes de voitures neuves en France, les actuelles générations des Peugeot 208 et Renault Clio n’ont pas utilisé la même stratégie depuis 2019. Là où le Lion a tout de suite décliné sa citadine en électrique, le Losange a préféré l’hybride, continuant de miser sur une carrosserie différente – en l’occurrence la bien connue Zoé – pour rester dans la course des “zéro émission”. Mais les cartes ont été légèrement rebattues à l’occasion du restylage. Notamment, pour la 208, qui se décline désormais en hybride grâce à l’électrification de son PureTech 130.

Le moteur et les performances


Sérieusement revu (turbo à géométrie variable, passage au cycle Miller, et chaine de distribution au lieu de la fragile courroie), le 3-cylindres 1.2 s’est aussi adjoint les services d’un petit moteur électrique. A la clé, une puissance totale en légère hausse (136 ch) mais surtout la possibilité de s’offrir quelques phases de roulage électrique en ville ainsi que des émissions de CO2 en baisse. Sur le papier, il y a désormais de quoi hésiter entre la Lionne et la Clio E-Tech 145.

Consommation et performances


En premiers juges de paix, nous avons fait appel à nos cycles de mesures de consommations, réalisés – rappelons-le – avec un débitmètre branché sur le circuit de carburant et à travers 3 cycles de mesures distincts (ville, route et autoroute) et reproduisibles à l’identique. Si l’on en croit la moyenne pondérée des 3 cycles (40 % ville, 40 % route et 20 % autoroute), l’écart entre les deux rivales est assez faible : 5,4 /100 km pour la Renault et 5,6 l/100 pour la Peugeot. En ville, nous avons carrément relevé le même résultat : 4,6 l/100 km. C’est un bon point pour ces citadines qui passent la majeur partie de leur temps dans la ville. En revanche, la Clio prend l’avantage lorsqu’il s’agit de la route et de l’autoroute, ce qui peut aussi influencer votre choix, en fonction de votre usage.

Lisez aussi  En 2024, le Volvo EX30 pourrait bien avoir droit au bonus, finalement.

Mieux vaut choisir la Clio pour la conduite et le prix


Légèrement plus gourmande dans l’ensemble, la 208 peut se targuer d’un peu plus de vivacité au chrono. Il ne lui faut que 8,8 s pour atteindre 100 km/h depuis l’arrêt et 6 s pour passer de 80 à 120 km/h alors que la Clio réclame respectivement 9,4 s et 6,1 s sur les mêmes exercices. A sa décharge, elle est aussi légèrement plus lourde : 1300 kg tout rond sur la balance pour notre finition Techno contre 1251 kg pour une version GT de la 208.

Reste, au-delà des chiffres, les prestations routières. Pour le coup, la Clio prend le large face à une Peugeot un peu moins raffinée. D’abord, l’hybridation de la Lionne s’avère bien moins fluide, avec quelques à-coups lors des transitions électrique/thermique et plus généralement un 3-cylindres plus sonore et vibrant que le 4-cylindres 1.6 atmosphérique de la Renault. A la conduite, la 208 joue toujours de son petit volant et de sa direction très directe pour donner une incomparable sensation d’agilité, mais elle n’est au bout du compte pas plus efficace que la Clio. Et cette dernière d’enfoncer le clou avec un confort, une insonorisation et une qualité de finition supérieure. Sans parler d’un habitacle plus spacieux.

Notre classement et nos mesures des voitures hybrides rechargeables avec une grande autonomie électrique et une faible consommation d’essence

Des prix avantageux pour la Clio


Dernier point de comparaison indispensable : les prix. Là encore, cet item n’est pas à l’avantage de la Peugeot. D’abord parce qu’elle ne réserve sa motorisation hybride de 136 ch qu’à la finition GT, soit la plus haute, alors que la Clio E-Tech 145 est disponible dès le premier niveau “evolution” moyennant 23 800 €. Mais même en comparant les plus hautes finitions, la Clio demeure moins chère puisque la déclinaison “esprit Alpine” grimpe à 27 600 € contre 28 350 € pour une e-208 GT Hybrid 136 e-DCS6. Bilan, à part le look de la 208 et son intérieur plus spectaculaire, tous les indicateurs penchant vers la Clio pour départager ces deux citadines hybrides.

Lisez aussi  Nouveau nom pour l'arrivée de la Mercedez Classe G électrique