Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Leasing social ou non, assurance inclus : une explosion des prix pour les voitures électriques !


Une enquête révèle les inégalités qui peuvent se manifester dans le leasing social une fois que le coût des assurances est pris en compte. Il est facile de s’éloigner rapidement des 100 euros par mois !

Le leasing social : une solution alléchante pour rendre la voiture électrique accessible

En ce début de 2024, le gouvernement met en place un dispositif de leasing social visant à rendre la voiture électrique accessible aux personnes les plus nécessiteuses. Avec des tarifs abordables, cette formule promet d’être particulièrement attrayante.

Le succès du leasing social : demandes excédant les attentes

Le leasing social a remporté un tel succès que les demandes ont dépassé largement les attentes initiales. Alors que le dispositif était limité à 20 000 ou 25 000 dossiers, il aurait finalement été accepté 50 000 dossiers, soit le double. Cependant, malgré le tarif attractif annoncé à « 100 euros par mois », il est important de ne pas négliger les coûts supplémentaires tels que l’entretien ou l’assurance, qui restent à la charge du client.

Des disparités de prix liées aux coûts d’assurance

Une étude de l’assurance Leocare met en évidence les disparités de prix du leasing social une fois l’assurance incluse. En comparant deux profils « type », la compagnie constate que le prix final peut varier considérablement en fonction des profils et des modèles choisis. Par exemple, pour une Renault Twingo e-Tech identique, le prix mensuel peut être presque deux fois plus élevé pour un homme de 23 ans habitant à Boulogne-Billancourt, par rapport à une femme de 38 ans habitant à Rennes. La femme devra débourser 86,67 euros par mois (40 euros de leasing + 46,67 euros d’assurance), tandis que l’homme devra dépenser 158,40 euros par mois (40 euros de leasing + 118,40 euros d’assurance).

Lisez aussi  Mercedes revoit design et noms pour berlines électriques.

Des disparités géographiques et de coefficients d’assurance qui creusent les écarts

L’étude de l’assurance Leocare montre également que les disparités de prix s’accentuent en fonction du choix du modèle de voiture. Actuellement, 17 modèles sont éligibles au leasing social. Par exemple, si la femme choisit une Renault Mégane E-Tech, elle devra débourser 210 euros par mois (150 euros de leasing + 60 euros d’assurance), soit le double de l’annonce initiale de 100 euros par mois. Quant à l’homme avec le second profil, la note d’assurance s’élève à 134 euros, ce qui, ajouté aux 150 euros de leasing, représente un coût total mensuel de 284 euros. Ces disparités géographiques et de coefficients d’assurance montrent que tout le monde ne bénéficie pas d’une égalité de traitement avec le leasing social, même s’il est censé s’adresser à tous selon des conditions de ressources précises.