Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

La R5 menace la Peugeot e-208 et une Dacia


La commercialisation de la Renault 5 est prévue dans les prochains mois. Bien que nous ne connaissions pas encore ses prix exacts, nous prévoyons déjà qu’elle rivalisera avec la Peugeot e-208 sans réduire considérablement ses tarifs. Cependant, elle pourrait également représenter une grande menace pour une autre voiture de sa propre gamme.

Renault prépare une communication « historique » pour la nouvelle R5

Renault s’est engagé à lancer une campagne de communication « historique » pour la nouvelle R5, qui sera disponible dans les concessions françaises à partir de 2024. Depuis quelques mois déjà, la marque nous submerge de teasers, d’invitations à découvrir l’usine et de communiqués de presse divulguant au compte-gouttes des images et des informations techniques sur ce modèle très attendu. Néanmoins, Renault prend le risque de lasser le grand public et la presse avec une attente insoutenable depuis la présentation du concept. Malgré cela, la « 5 » bénéficiera d’un positionnement tarifaire qui lui permettra de rivaliser facilement avec les voitures électriques bon marché actuellement vendues en Europe. À la fin 2024, aucune autre électrique ne sera aussi compétitive que la R5, à l’exception de la Citroën e-C3.

Un défi pour la concurrence et pour Dacia

Avec un prix de base d’environ 25 000 €, la Renault 5 devrait être moins chère qu’une Dacia Spring, même en prenant en compte le bonus dont la roumaine ne bénéficiera pas. Cela soulève alors la question de la pertinence de la Spring au sein du Groupe Renault l’année prochaine. Dacia, qui a temporairement retiré la Spring de son configurateur, prévoit de la relancer début 2024. Si la Spring conserve ses tarifs actuels, il sera difficile pour elle de rivaliser avec une R5 de 40 kWh, plus efficace, mieux finie, plus performante et produite en France. Il n’y aura tout simplement pas de match. Toutefois, il convient d’attendre de voir ce que Dacia prévoit en termes de prix pour la Spring. Des rumeurs circulent déjà selon lesquelles Dacia mise sur un démarrage fort du nouveau Duster pour compenser une éventuelle baisse des ventes de la Spring.

Lisez aussi  Erreur européenne : pollution déplacée à tort par les voitures électriques !

La Peugeot e-208 devra ajuster son prix en 2024

La Peugeot e-208 devra également faire des efforts pour rester compétitive en 2024. La concurrence avec la Citroën e-C3 sera inévitable, même si la 208 offre une autonomie supérieure et une base plus moderne. Est-ce suffisant pour convaincre ? Rien n’est moins sûr. En effet, il se pourrait que le haut de gamme de la Renault 5 soit proposé à un prix inférieur à celui de l’entrée de gamme de la Peugeot e-208, qui débute à 33 550 € avec l’ancienne motorisation de 136 ch et une batterie de 50 kWh.

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques

Nous vous proposons de comparer les véritables autonomies des meilleures voitures électriques selon notre cycle de mesures normalisé. Nous vous donnerons toutes les informations concernant la capacité de la batterie, la consommation et l’autonomie.