Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

La nouvelle Suzuki Swift : économique, bien équipée et pétillante, séduit à l’essai !


La nouvelle Swift reste compacte, agile et serviable, contrairement à de nombreuses voitures qui s’empâtent avec le temps. De plus, elle est équipée d’un nouveau moteur 3-cylindres microhybridé qui promet une consommation très économique.

Une 4e génération de Suzuki Swift fidèle à la recette qui fonctionne

Suzuki présente la 4e génération de sa Swift, une voiture qui représente 40% des ventes de la marque en France. L’Hexagone est le pays le plus friand de cette petite nippone, avec plus de 190 000 exemplaires vendus depuis 2004. Pour cette nouvelle génération, Suzuki a choisi de ne pas bouleverser la recette qui fonctionne. Les principales nouveautés sont esthétiques, avec une carrosserie redessinée et un intérieur inédit. L’architecture de la voiture reste la même, mais a été peaufinée pour offrir plus d’agilité et mieux contenir le roulis. De plus, la Swift est équipée d’un moteur 3-cylindres inédit et de toutes les aides à la conduite nécessaires pour répondre à la directive européenne GSR2 obligatoire à partir du 1er juillet prochain.

Une conduite agréable, malgré quelques désagréments

La première chose que l’on remarque en prenant le volant de la nouvelle Suzuki Swift est l’alerte de survitesse qui se déclenche dès que l’on dépasse 30 km/h. Il est difficile de la désactiver, mais une fois que l’on a trouvé la solution, on peut apprécier les progrès de cette nouvelle Swift. La voiture est légère et agile, elle donne l’impression d’être plus puissante que les 82 ch revendiqués par son moteur 1,2 l. Ce dernier, d’ailleurs, est une nouveauté puisqu’il ne possède que 3 cylindres au lieu de 4. Malgré quelques vibrations en ville lors des passages de vitesses, le moteur se montre souple et réactif. Pour ceux qui préfèrent une boîte automatique, la Swift est également disponible avec une boîte CVT, moyennant un supplément de 1 200 €.

Lisez aussi  Ventes électriques en chute libre en Allemagne !

Une consommation maîtrisée et un confort perfectible

Avec une consommation moyenne de moins de 6 l/100 km, la Swift 1,2 l se montre sobre à l’usage. En revanche, sur autoroute, le moteur tourne à près de 3 500 tr/mn à 130 km/h, mais la voiture semble moins bruyante qu’auparavant grâce aux progrès en insonorisation. La stabilité du châssis est rassurante, mais le confort laisse à désirer, notamment sur les irrégularités de la route. En ce qui concerne l’intérieur, on apprécie la nouvelle planche de bord qui place l’écran central à bonne hauteur. La voiture est également bien équipée, avec la possibilité de connecter son smartphone et de nombreuses prises USB. L’espace à bord est suffisant pour quatre personnes et le coffre offre un volume de 265 dm3.

Une augmentation de prix compensée par une promotion de lancement

La 4e génération de la Suzuki Swift est commercialisée à partir de 18 990 €, soit 1 400 € de plus qu’auparavant. Cependant, cette hausse s’explique par un équipement de série enrichi. La version de base Avantage possède de nombreuses options, telles que la climatisation, la caméra de recul, un régulateur de vitesse adaptatif et un système multimédia avec écran 9 pouces et navigation. Pour la version avec boîte automatique CVT, les prix commencent à 21 390 €, tandis que la version Allgrip à quatre roues motrices est disponible à partir de 21 690 €. Pour promouvoir le lancement de sa nouvelle Swift, Suzuki offre une remise de 1 200 € sur toutes les versions jusqu’à la fin du mois de juin.

Lisez aussi  Prix des nouveaux moteurs hybrides pour les DS 3 et DS 4