Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Hausse des prix de la Tesla Model 3, possible non-retour.


La Tesla Model 3 voit ses prix augmenter en raison de nouveaux droits de douane liés à sa production en Chine. Il est donc légitime de se demander si cette hausse est une opportunité bien calculée ou une véritable conséquence.

Augmentation du prix de la Model 3 de Tesla

Il faut toujours garder un peu de distance avec les annonces de Tesla, dont la vérification n’est pas toujours immédiate ou l’explication concrète. Mais s’agissant de l’augmentation du prix de sa Model 3, la marque américaine n’a pas oublié de tenir sa parole. A l’annonce, mi-juin, de cette inflation, on pouvait soupçonner un coup de bluff alors que la surtaxe appliquée aux Tesla « made in China » – comme à toutes les électriques faites en Chine – n’était pas connue. Le 7 juillet 2024, les « nouveaux » droits de douanes sont tombés pour les productions asiatiques de la firme californienne : 20,8 %. Et cette dernière de répercuter, quasi instantanément, cette inflation sur le prix de vente de sa berline. Même si, rassurez-vous, l’augmentation n’est pas proportionnelle.

Tesla habitué au yo-yo des prix

Tesla a finalement augmenté, ce mardi 9 juillet 2024, le prix de sa Model 3 de 1500 € sur l’ensemble de sa gamme. Celle qui s’affichait à un prix de 39 990 € dans sa version Propulsion passe donc désormais à un prix d’appel de 41 490 €. Avec ses 629 km d’autonomie, la Grande Autonomie Transmission intégrale passe à 50 490 € tandis que la plus puissante de toutes, la version Performance, s’affiche désormais à 57 490 €. Finalement, ce qui est présenté comme une répercussion de l’augmentation des droits de douanes supplémentaires ne serait-il pas seulement tout simplement la politique du yo-yo à laquelle joue Tesla depuis toujours ? Pas impossible dans la mesure où si cette hausse était une répercussion directe des droits de douanes, elle aurait pu être bien plus importante.

Lisez aussi  Étonnante négociation de partenariat entre Nissan et Honda

Concurrence interne du Model Y

C’est en tout cas un nouveau coup dur pour la Tesla Model 3 qui est exclusivement produite en Chine, et qui donc depuis le début de l’année 2024, en raison du nouveau score environnemental appliqué en France, ne bénéficiait déjà plus du bonus. Ce qui n’est pas le cas du Model Y qui lui aussi est en partie produit en Chine, mais dont les modèles « européens » proviennent de la Gigafactory de Berlin, en Allemagne. Et donc bénéficient encore du bonus.

De fait le Tesla Model Y devient donc moins cher que la Model 3. Ça a déjà été la cas dans le passé, notamment au moment de la sortie de la version Propulsion, fin 2022, qui s’affiche actuellement à 44 990 €. Ça, c’est sans le bonus de 4000 € qui fait baisser son prix à 40 990 €. Comment Tesla va-t-il gérer cette concurrence interne entre ses modèles ? Va-t-il augmenter les tarifs du Model Y prochainement ? Difficile à dire. En revanche, on peut miser sur le fait que les prix de la Model 3, frappés par les nouveaux droits de douanes, auront du mal à redescendre…

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques d’après notre cycle de mesures normalisé. Capacité de batterie, consommation, autonomie, on vous dit tout !