Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Fiat Multipla électrique : un restomod sexy !


Le monospace Fiat Multipla a surpris tout le monde en 1998 avec son design unique et sa capacité à accueillir 6 personnes réparties sur deux rangées. Même un quart de siècle plus tard, il continue d’inspirer les designers.

Le retour du Fiat Multipla en 2025


En 2025, le Fiat Multipla fera son grand retour dans la gamme. Cependant, il ne s’agira pas du même monospace singulier que celui qui était auparavant au catalogue de 1998 à 2010. En réalité, le nouveau Multipla sera une seconde génération du Citroën C3 Aircross ou une version remaniée de l’Opel Frontera au niveau de ses extrémités.

Un Multipla électrique avec des portes antagonistes


Le designer italien Marco Maltese a imaginé ce projet entièrement virtuel du Multipla. Les lignes générales rappellent immédiatement le Multipla original, avec une partie supérieure de l’habitacle clairement différenciée de la ceinture de caisse. Cependant, cette conception a un impact sur la capacité de faire descendre les vitres dans les portières. Les formes sculptées et le pavillon flottant donnent une touche de sportivité à cette interprétation du Fiat Multipla. De plus, les portes arrière s’ouvrent de manière antagoniste avec une structure de caisse sans montant central, facilitant ainsi l’accès à bord.

Un peu de Renault Legend…


Dans les détails, l’œuvre de Marco Maltese s’inspire également de la Renault Legend, qui annonce la future Renault Twingo électrique de 2026. Les phares au design graphique et les prises d’air de chaque côté du bouclier en témoignent, tout comme la teinte verte. Les jantes dessinées ne dépareilleraient pas non plus sur les nouvelles réalisations Lancia.

Lisez aussi  Peugeot e-308 SW: autonomie suffisante confirmée par nos tests

Une touche de nostalgie absente chez Fiat


Malheureusement, la tendance nostalgique très en vogue chez Renault ne sera pas présente chez Fiat. C’est dommage pour ce Multipla qui restera à jamais une image de synthèse. La marque italienne n’opte en effet pour le néo-rétro qu’avec sa Fiat 500 déclinée dans différentes versions. Marco Maltese a également créé une version « virtuelle » Restomod de la Fiat Barchetta, ainsi qu’une Ferrari Testarossa revisitée et une Lancia Aurelia B20.