Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Fiat 500e : concepts à succès, enchères à 600k $


En 2020, Fiat a confié trois voitures à des maisons italiennes prestigieuses lors de la présentation de sa 500 électrique. Armani, Bvlgari et Kartell ont été sollicités.

Des artistes renommés customisent la Fiat 500e


Au moment de la présentation de la Fiat 500e, la version électrique, c’était en mars 2020 à Milan, la marque italienne avait confié à trois artistes de renom des exemplaires de l’auto afin que chacun réalise une pièce unique. Le styliste Armani, le designer plastique Kartell et le joailler Bvlgari ont été sollicités.

Les enchères à l’Art Basel Miami Beach


Les trois œuvres d’art roulantes ont été proposées aux enchères dans le cadre de l’Art Basel Miami Beach qui s’est déroulée du 8 au 11 décembre derniers. Chacune était estimée entre 50 000 et 100 000 dollars soit l’équivalent d’entre 46 395 et 92 791 euros.

Kartell en tête


Dans le fameux trio, c’est l’œuvre signée Kartell qui a fait le plus grimper les enchères. Son nouveau propriétaire l’a acquise contre la modique somme de 275 000 dollars soit 255 176 €. C’est quasiment neuf fois le prix d’une Fiat 500 électrique de série. Ses vitres teintées bleues et sa peinture violette baptisée écochrome à six couches au fini chromé ont fait mouche. A l’instar des enjoliveurs exclusifs dont le motif s’inspire de la lampe Kabuki de Kartell. A bord, cette Fiat 500e Kartell recèle une planche de bord transparente réalisée en polycarbonate et une sellerie mixte en tissu et polyester recyclé.

Bvlgari suit


Sur la seconde marche du podium, la Fiat 500e Bvlgari a été adjugée 175 000 dollars soit 162 385 €. Baptisé Mai Troppo (jamais trop en italien) elle arbore une robe safran dont la teinte s’inspire des couchers de soleil romains. Tandis que ses jantes spécifiques en forme d’étoile, symbole historique de Bvlgari, sont laquées de noir et intègrent des détails or.

Lisez aussi  Voiture électrique, 65 €/mois, pas besoin d'apport, grand coffre : bonne affaire ?

Armani ferme la marche


Et pour fermer la marche, la Fiat 500e Armani a trouvé preneur en l’échange de 150 000 $ soit 139 187 €. Cette dernière recèle une carrosserie façonnée par la technologie laser, qui lui confère une gravure exclusive à micro-chevrons la rapprochant visuellement le plus possible des trois dimensions d’un tissu. Un résultat amélioré par une couleur « effet soie » gris-vert Armani.

Les trois Fiat ont ainsi rapporté 556 749 €.