Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Essai du Mini Countryman C 170 ch, SUV familial micro hybride


Mini a complètement transformé son Countryman pour cette troisième génération en pleine croissance et à la recherche de nouveaux clients. Les dimensions et le style ont été révolutionnés, mais une certaine raideur a malheureusement été conservée, tout en maintenant le plaisir de conduire propre à la marque.

Le nouveau Mini Countryman : un changement radical

Mini a pris un virage radical avec son nouveau Countryman. Finies les formes rondes, le design de ce modèle est désormais plus carré. Les dimensions ont aussi été revues à la hausse, avec une augmentation de la longueur, de la largeur et surtout de la hauteur. Ce nouveau gabarit imposant donne au Countryman une allure plus SUV tout en préservant son élégance.

Un modèle plus familial

Ce changement de taille a permis d’améliorer l’habitabilité du Countryman. Les passagers arrière bénéficient désormais d’un espace plus confortable, avec plus de place pour les jambes et les épaules. De plus, la hauteur totale a augmenté, offrant une garde au toit plus importante. La banquette coulissante, en option, permet également d’augmenter le volume du coffre en cas de besoin.

Nouvelle technologie embarquée

À l’avant, Mini a également apporté des changements notables. La planche de bord est désormais recouverte d’un habillage en tissu recyclé, offrant un aspect original mais nécessitant un entretien régulier. Les compteurs ont été remplacés par un grand écran OLED central, personnalisable et proposant différentes fonctionnalités. Mini a intégré Alexa, permettant de commander certaines fonctions vocalement. Cependant, certaines fonctionnalités peuvent être difficiles d’accès et leur activation nécessite plusieurs actions.

Lisez aussi  Révélations marquantes du responsable technique de Toyota sur l'hydrogène

Performances et prix

Le Countryman est disponible en différentes versions, dont une version hybride rechargeable absente de la gamme actuelle. La version que nous avons testée était équipée d’un moteur essence turbo de 156 ch, couplé à un moteur électrique de 19 ch. Malgré ses bonnes performances, le trois cylindres essence ne se montre pas très sobre en termes de consommation. Les réglages de suspension de Mini privilégient la sportivité au confort, ce qui peut ne pas convenir à tous les conducteurs. Enfin, les tarifs du Countryman restent élevés, avec des options regroupées en packs onéreux.