Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Dacia Duster 2024 : le succès assuré !


Le nouveau Dacia Duster a été entièrement repensé pour offrir une modernité inégalée, tout en conservant ses éléments fondamentaux. Cette nouvelle version promet un grand succès !

Le succès du Duster de Dacia

Au milieu des années 2000, Dacia, sous la direction de Renault, se lance dans la conquête du marché européen. Elle introduit d’abord la Logan, une petite berline trois volumes en 2004, puis la Sandero, une version raccourcie en citadine en 2008. Cependant, ces deux modèles ne suffisent pas pour affronter la prochaine décennie marquée par l’essor des SUV. En 2010, Dacia lance le Duster, un petit baroudeur qui se veut simple, robuste et abordable. Le Duster devient immédiatement le SUV le moins cher du marché.

Avec plus de 2 millions de clients conquis dans le monde en 13 ans, le Duster est devenu un modèle essentiel pour la marque. Fort de son succès, Dacia a décidé de lancer la troisième génération en 2024, qui promet déjà d’être un véritable succès. Le Duster 3 marque une véritable évolution par rapport à son prédécesseur et reflète les progrès réalisés par la marque roumaine.

Un design impressionnant

Au niveau esthétique, le Duster 3 se distingue du Duster 2 grâce à un design plus affirmé. Il présente une silhouette robuste avec un capot musclé, une face verticale et une ceinture de caisse rehaussée. Les pare-chocs et les bas de caisse sont également plus imposants. Bien que la longueur et la largeur restent identiques (4,34 m de long, 1,81 m de large), la hauteur du Duster 3 est réduite de 3 cm (1,66 m), donnant ainsi l’impression d’un SUV plus trapu. Les nouvelles signatures lumineuses en Y à l’avant et à l’arrière ajoutent une touche de finesse au design. Inspiré du concept Bigster de 2021, le Duster 3 ne manquera pas de séduire les clients. Une prouesse du design Dacia qui se doit de respecter les contraintes budgétaires de la marque.

Lisez aussi  Pourquoi choisir d'acheter le nouveau Dacia Jogger ?

Un intérieur sobre et fonctionnel

Pour accompagner ce nouveau design, le Duster 3 propose un intérieur entièrement revu. Contrairement au Jogger, il ne reprend pas l’intérieur de la Sandero. La planche de bord est totalement nouvelle et plus travaillée qu’auparavant. Les reliefs et les couleurs sont désormais présents dès le deuxième niveau de finition, de même que les écrans. Le combiné numérique 7 pouces fait partie de la dotation dès le deuxième niveau de finition, tout comme l’écran multimédia 10 pouces. La climatisation, quant à elle, est toujours contrôlée par des boutons dédiés. Les espaces de rangement ont été améliorés avec des bacs de portes plus profonds et une console centrale dotée de nombreux compartiments pour organiser les objets. Les technologies telles que les chargeurs à induction et les connectiques USB/12V sont également présentes pour recharger les appareils électroniques.

Le confort des passagers arrière a également été pris en compte. L’accès à la banquette arrière est légèrement plus difficile qu’auparavant, mais une fois installé, l’assise plus moelleuse et les espaces pour les pieds plus profonds permettent de voyager plus confortablement. Le coffre a également gagné en volume, offrant quelques dm3 supplémentaires pour le chargement.

Des moteurs améliorés

Le nouveau Duster est équipé de moteurs repensés pour répondre aux besoins quotidiens ainsi qu’aux vacances. Le moteur TCe 100 ch compatible avec le GPL reste inchangé, mais le moteur TCe 130 est remplacé par le nouveau moteur turbo 3-cylindres 1.2 micro-hybride 48V déjà utilisé dans la Renault Austral. Ce moteur permet également de choisir la transmission intégrale en option. Dacia mise également sur la motorisation hybride non rechargeable de 140 ch, déjà présente sur le Jogger et reconnue pour son efficacité au sein du groupe Renault. Les tarifs détaillés ne sont pas encore connus, mais Dacia promet une entrée de gamme en dessous de 20 000 €. Les versions hybrides les mieux équipées devraient se situer entre 23 000 et 25 000 €. Des prix jamais atteints pour un Duster, mais si le véhicule confirme ses bonnes performances sur la route, il proposera toujours un rapport qualité-prix imbattable. Il faudra attendre le mois d’avril pour le voir sur les routes et le mois de juin pour qu’il soit disponible en concession.

Lisez aussi  Nouveau Dacia Duster 2024 : nouveau look, moteur et intérieur pour un SUV repensé !