Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Comparaison des performances et de la consommation du Peugeot 408 hybride 136 ch par rapport au PureTech 130 précédent.


La Peugeot 408 a abandonné totalement la motorisation 100% thermique. Elle débute désormais sa gamme avec une nouvelle version hybride de 136 chevaux. Cette dernière consomme réellement moins que l’ancien moteur PureTech 130.

Bernées sinon bernées. Pour survivre dans le segment des berlines tout en abandonnant la silhouette « trois volumes » qui n’est plus à la mode depuis de nombreuses années, Peugeot a conçu une berline 408 originale. Cette berline mesure 4,69 mètres de long et a une hauteur surélevée de quelques centimètres (1,46 mètre). Avec une chute de pavillon très inclinée et des ailes arrière rehaussées, elle se situe entre une berline et un SUV. Un choix audacieux qui n’a pas forcément donné de résultats convaincants jusqu’à présent (2100 exemplaires vendus entre janvier et avril), même si la 408 reste la voiture familiale la plus vendue en France, en dehors de la Tesla Model 3. Dans le but de rester compétitive sur le marché, Peugeot introduira en 2024 la nouvelle motorisation hybride non rechargeable de 136 chevaux pour remplacer l’ancien moteur PureTech 130. Comme tous les autres modèles Stellantis, la 408 utilise un moteur 3 cylindres 1,2 litre turbo largement revu pour optimiser la consommation – turbocompresseur à géométrie variable, fonctionnement en cycle Miller – ainsi que les problèmes récurrents de distribution. Bien qu’il faille attendre encore pour juger de la fiabilité de ce nouveau moteur, les économies de carburant sont bien présentes.

Titre 1: Une berline originale entre deux catégories
Pour rester sur le marché des berlines mais se démarquer de la silhouette traditionnelle, Peugeot présente sa 408, une berline de taille moyenne avec des caractéristiques semblables à celles d’un SUV.

Lisez aussi  Volkswagen T-Roc 2025 : premières images de la seconde génération dans les Alpes

Titre 2: Nouvelle motorisation hybride non rechargeable pour 2024
Pour rester compétitive, la 408 sera équipée d’un nouveau moteur hybride non rechargeable de 136 chevaux en 2024, remplaçant l’ancien moteur PureTech 130.

Titre 3: Des économies de carburant significatives
Avec l’ajout d’un petit moteur électrique et d’une batterie, la consommation de la 408 Hybrid 136 est réduite de moitié par rapport à l’ancien modèle PureTech 130 EAT8, offrant une meilleure efficacité énergétique aux conducteurs urbains.

Titre 4: Un prix similaire à celui de l’ancien modèle
Malgré les améliorations apportées, le prix de la 408 Hybrid 136 Allure reste similaire à celui de l’ancien modèle PureTech 130 EAT8, offrant ainsi un choix plus économique aux consommateurs intéressés par une berline hybride.