Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

condensateur son auto

Comment fonctionne un condensateur de son de voiture ?


Un grand nombre de chauffeurs, en particulier les plus jeunes, tentent de se procurer des accessoires pour leur véhicule dans le but de le personnaliser et de le distinguer des autres, ou encore afin de mieux l’équiper.

La plupart des automobilistes optent donc pour des pièces accessoires. Toutefois, les accessoires les plus prisés concernent le domaine du multimédia au sein de ce véhicule, en particulier le son.

Pour ce faire, nombreux optent pour des condensateurs de son permettant de renforcer leur ambiance sonore dans le véhicule.

Au cas où vous seriez concerné par ce périphérique, nous vous proposons ici de découvrir toutes les informations relatives à l’utilisation des condensateurs de son.

Que représente un condensateur de son de voiture ?

Dans le véhicule, le condensateur se comporte à peu près de la même manière qu’une batterie. Le condensateur sert à conserver l’énergie requise pour faire fonctionner un dispositif de sonorisation installé dans le véhicule. Il ne constitue pas une source totale de courant, mais bien un auxiliaire de courant qui vous permet de perfectionner la bonne qualité de votre son.

Ce condensateur est principalement employé en combinaison avec des appareils amplificateurs. Ces derniers sont des dispositifs énergivores et le système d’alimentation automobile classique ne permet habituellement pas de faire fonctionner les plus performants de ces appareils.

On ajoute donc un condensateur de son afin de pouvoir disposer d’énergie et de ne pas saturer la batterie de son véhicule.

Quel est le fonctionnement d’un condensateur de son dans un véhicule ?

La fonction du condensateur sonore ne sera pas pérenne, mais au contraire variable. De fait, le condensateur ne fonctionne que si cela est vraiment le cas.

Quand la consommation énergétique des appareils de sons devient vraiment conséquente et prend plus de temps que le système électrique du véhicule ne le permet, le condensateur agit en tant que deuxième réserve énergétique.

Toutefois, le condensateur de son a aussi la nécessité de disposer d’une alimentation en électricité. Une fois branché, le condensateur sera donc alimenté en électricité via la batterie de tout le véhicule.

Grâce à l’électricité fournie par le véhicule, le condensateur va donc pouvoir remplir sa propre capacité. Lorsqu’il sera en état de charge, il ne sera plus consommateur de l’électricité fournie par la batterie du véhicule.

Dans quels cas faire appel à un condensateur de son dans son véhicule ?

La première raison pour laquelle les conducteurs se servent d’un condensateur de son est le renforcement des appareils de sonorisation. Afin de déterminer si vous avez la nécessité d’un condensateur de son, cherchez à savoir si :

  • la puissance de votre amplificateur est très forte ;
  • l’alternateur n’est pas assez performant ;
  • la capacité de votre batterie est insuffisante ;
  • vous observez une certaine dégradation des feux de votre véhicule.

En effet, le plus souvent, le conducteur remarque l’intensité des feux avant, qui indique la nécessité de mettre en place un condensateur. Par ailleurs, quand l’amplificateur de son utilise trop la batterie, vous constatez que le système n’émet plus de signaux dès que vous activez votre radio.

Un autre élément à considérer est le fil de raccordement de l’amplificateur. Veillez à ce qu’il soit robuste et de taille moyenne afin de garantir un bon transfert d’énergie.

Désormais, vous avez une idée sur le condensateur de son de voiture !