Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

BYD Seal 82 kWh : autonomies concurrentes de la Tesla Model 3 par 5 degrés


Nous avons vérifié les performances de la BYD Seal en plein hiver, en particulier en ce qui concerne sa batterie de 82 kWh qui lui permet d’obtenir de belles autonomies.

Le protocole de mesure des autonomies des voitures électriques

La consommation réelle des voitures électriques

Les nouvelles mesures en hiver

L’exemple de la BYD Seal

Pour évaluer l’autonomie réelle des voitures électriques, Autozen a mis en place un protocole de mesure spécifique. En effet, contrairement aux voitures thermiques, les voitures électriques ne fournissent pas une mesure précise de la totalité de l’énergie consommée. Le tableau de bord ne montre que la consommation en énergie du moteur électrique en roulant. Cependant, le remplissage de la batterie se fait au détriment de l’énergie, car une partie est perdue lors du transfert depuis le réseau électrique jusqu’à la batterie. Pour mesurer cette consommation moyenne, Autozen utilise un compteur indépendant pour mesurer l’énergie réellement remise dans la batterie.

Jusqu’à présent, les mesures étaient effectuées dans des conditions de températures optimales entre 15 et 25 degrés, afin de comparer les voitures de manière équitable. Cependant, il est difficile de restreindre les mesures à une période limitée de l’année. De plus, les conducteurs utilisent leurs voitures électriques toute l’année et sont donc confrontés à la diminution de l’autonomie en hiver. A partir de 2024, Autozen effectuera également des mesures d’autonomie en hiver, pour obtenir une première impression dans des conditions réelles.

L’exemple de la BYD Seal, une concurrente de la Tesla Model 3, illustre cette réorientation. Equipée d’une batterie de 82 kWh, la BYD Seal affiche un poids de 2 245 kg en version quatre roues motrices. Avec une puissance de 530 ch, elle offre d’excellentes performances malgré son poids. En termes d’autonomie, avec des températures entre 4 et 5 degrés, la BYD Seal a parcouru environ 350 km en ville, près de 320 km sur route et plus de 250 km sur autoroute. En des conditions plus clémentes, il faudrait tabler sur environ 450 km, 400 km et 310 km respectivement. Il est cependant important de noter que la BYD Seal utilise une batterie plus sensible au froid, ce qui peut influencer son autonomie.

En conclusion, mesurer l’autonomie réelle des voitures électriques est essentiel pour les conducteurs. Autozen continue d’adapter son protocole de mesure pour fournir des données plus précises et pertinentes.

Lisez aussi  Honda se tourne vers l'électrique au CES de Las Vegas