Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

BYD, constructeur chinois, surpasse Tesla en tant que leader mondial de voitures électriques


En n’étant quasiment présent qu’en Chine, BYD a surpassé Tesla en termes de ventes de voitures électriques dans le monde au cours du dernier trimestre de 2023.

BYD Auto et Tesla : Les géants du véhicule électrique


Il fallait donc être né en 2003 pour réussir dans le véhicule électrique. C’est en effet cette année là qu’ont vu le jour BYD Auto et Tesla. Deux géants qui furent longtemps au pied d’argile mais qui ont passé les obstacles pour pérenniser l’activité et devenir incontournable dans le milieu de la voiture à batteries. Le premier a su profiter de la fameuse préférence nationale chinoise pour se développer quand le second a misé sur la technologie et un savant marketing pour imposer ses berlines et SUV dans le monde. L’année a d’ailleurs été record pour Tesla qui a franchi de peu les 1,8 million de livraisons, devançant très probablement Audi (dans l’attente des chiffres définitifs de la marque aux anneaux). Mais BYD n’est pas en reste…

BYD devant Tesla en fin 2023


Les ventes de Tesla sont très majoritairement (1,73 million) composées de Model 3 et Y, même si la marque refuse de détailler les ventes par modèle et par région. Les Model S et X, qui furent un temps les seules proposées, sont reléguées au second plan (68 000 ventes). Logique. Mais combien de temps Tesla peut-il encore tenir avec seulement deux véhicules, dans un marché qui commence à être ultra concurrentiel et inondé de rivaux asiatiques ? Cela doit forcément trotter dans la tête d’Elon Musk qui compte toujours atteindre les 20 millions de ventes annuelles d’ici 2030.

Lisez aussi  Essai Swace hybride 140 ch de Suzuki : les chiffres bluffants d'un petit break familial super pragmatique

BYD, le rival sérieux de Tesla


En face, le plus sérieux rival se nomme BYD, et il progresse. Le plus gros constructeur automobile chinois a vendu 1,57 million de véhicules 100 % électriques en 2023. C’est moins que Tesla, mais BYD a fait mieux que l’américain sur le dernier trimestre : 484 507 pour Tesla, 526 409 pour BYD. C’est historique, et cela fait pour l’instant de BYD le premier constructeur mondial de voitures électriques… en n’étant présent qu’en Chine. A l’inverse de Tesla qui vend à peu près uniformément entre l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie.

BYD et l’expansion en Europe


BYD ne semble pas plaisanter avec l’Europe même si, pour l’heure, ses ventes y sont anecdotiques. Le grand groupe chinois a en effet confirmé la construction d’une usine en Hongrie pour servir plus efficacement le marché européen et, pourquoi pas, s’affranchir des mesures protectionnistes vis à vis des véhicules assemblés en Chine.

Le défi pour Tesla


Si BYD maintient ses ventes sur ses propres terres et parvient en plus à percer sur un second marché majeur, cela serait alors une grosse épine dans le pied de Tesla qui sera probablement un peu plus poussé à accélérer le lancement d’un troisième modèle à gros potentiel de vente. Vous avez dit Model 2 ?

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques d’après notre cycle de mesures normalisé. Capacité de batterie, consommation, autonomie, on vous dit tout !