Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

BYD, champion chinois de la voiture électrique, anticipe bénéfices nets sans précédent.


BYD, le fabricant chinois de véhicules électriques, prévoit de dévoiler un bénéfice net record d’environ 4 milliards d’euros en 2023.

BYD, le nouveau leader mondial des voitures électriques

Le fabricant chinois BYD a connu une année 2023 exceptionnelle, devenant ainsi le premier vendeur mondial de véhicules électriques, surpassant même son rival américain Tesla. De plus, l’entreprise est en passe d’établir un bénéfice net record pour l’année dernière, estimé entre 29 et 31 milliards de Yuans, soit entre 3,7 et 4 milliards d’euros, selon les résultats préliminaires.

Une présence mondiale

BYD est non seulement un acteur majeur sur le marché intérieur chinois, mais il est aussi très agressif sur les autres marchés, y compris en Europe. En effet, le constructeur asiatique commercialise ses véhicules dans près d’une soixantaine de pays. De plus, BYD fournit des batteries aux principaux constructeurs mondiaux tels que Tesla, BMW, Mercedes et Audi.

Dans un communiqué, le groupe a annoncé une croissance significative de son bénéfice net pour 2023, avec une hausse estimée à 74,4% par rapport à l’année précédente. Ces résultats témoignent de la forte demande pour les véhicules électriques de BYD.

Des performances comparées

Si vous souhaitez comparer les performances réelles des meilleures voitures électriques du marché, nous vous invitons à consulter notre cycle de mesures normalisé. Nous vous fournirons des informations sur la capacité de batterie, la consommation et l’autonomie de chaque véhicule. Ne manquez pas ces informations importantes pour choisir votre prochaine voiture électrique.

Lisez aussi  Payer recharge électrique en cryptomonnaie : maintenant faisable