Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Avtotor Amber : la surprenante « Zoé » russe


En 2025, la Russie prévoit de se lancer sur le marché de la voiture électrique avec l’Avtotor Amber, un laboratoire roulant qui sera ensuite commercialisé en version de série.

La course pour le véhicule électrique : la Russie à la traîne de Tesla

Si en matière de conquête spatiale avec le satellite Spoutnik 1 lancé dès octobre 1957, les russes avaient une courte longueur d’avance sur la Nasa qui n’a mis le sien en orbite que le 31 janvier 1958, cela est loin d’être le cas dans le domaine du véhicule électrique.

Avtotor Amber : un design atypique pour la première voiture électrique russe

La première du genre, baptisée Avtotor Amber ne sera sur le marché qu’en 2025 et elle ne sera vraisemblablement pas en mesure de tenir la dragée haute à Tesla dont le tout premier véhicule, le Roadster été dévoilé il y a déjà 17 ans.

Et que dire de sa plastique pour le moins atypique. Pour paraphraser une réplique du film, bien de saison, les « Bronzés font du Ski », elle ne peut pas tout miser sur son physique. Rutilante mais ne ressemblant à rien de connu, l’Amber vient d’être présentée par l’Institut Polytechnique de Moscou et la marque automobile Avtotor. A ce stade, il ne s’agit que d’un prototype d’un engin qualifié de « compacte électrique abordable » selon les dires de Vladimir Miklushevsky, le recteur de l’Université polytechnique Moscovite.

Un défi ambitieux pour la future Amber de série

Mais l’ambition de la future Amber de série sera grande. D’une part, l’auto devra donner accès à la mobilité sans émission à toute la population russe. D’autre part, il s’agira de la produire localement ainsi que l’ensemble de ses composants sans avoir à sous-traiter quoi que ce soit à l’étranger. Car il y a en effet une portée politique, l’idée sous-jacente étant de contrer l’invasion chinoise en matière de véhicules électriques.

Lisez aussi  Alfa Romeo : plus qu'un SUV, une marque diversifiée

De nouveaux projets dans les cartons pour Avtotor

Le calendrier sera le suivant, une mise au point et des essais durant l’année 2024 puis une arrivée sur le marché en 2025. Le constructeur ambitionne 50 000 unités produites chaque année. Notez bien que la version de série n’aura pas la plastique particulière de ce prototype qui sert avant tout de laboratoire roulant.

La marque Avtotor a d’autres projets dans ses cartons, un quad et deux véhicules utilitaires qui, là encore, semblent très étonnants sur le plan cosmétique. Affaire à suivre.