Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Volkswagen Golf 9 2028 électrique

Volkswagen Golf 9 (2028) : une compacte électrique à venir


En 2028, la Volkswagen Golf de neuvième génération fera son apparition. Cette nouvelle version sera entièrement électrique et sera équipée d’une base technique spécialement conçue appelée SSP. Les versions GTI et R continueront d’être proposées au sein de la gamme.

Le restylage de la Volkswagen Golf prévu pour 2024

L’actualité de la Volkswagen Golf, celle de huitième génération, sera un restylage qui sera officialisé dans le courant du mois de janvier 2024. 2024 sera également l’année du cinquantenaire du modèle que la marque ne manquera pas de célébrer tout au long de l’année ce qui est légitime.

La neuvième mouture de la berline compacte sera 100% électrique

Mais voyons d’ores et déjà plus loin. Focalisons nous sur la neuvième mouture de la berline compacte. Oublions l’hypothèse qui durant un temps fut celle d’une ID. Golf venant purement et simplement remplacer l’ID.3.
Le constructeur de Wolfsburg a récemment confirmé qu’il y aurait bel et bien un neuvième opus de la Golf et qu’il sera 100% électrique. Et pour autant, il ne remplacera pas la Volkswagen ID.3, cette dernière résistera et mènera une carrière en parallèle. Le nom Golf est tellement bien implanté dans le paysage automobile qu’il serait suicidaire de s’en passer et maladroit de le marier avec le suffixe ID.

Un retour aux Volkswagen « passion »

Finalement, une Golf électrique ce n’est pas si nouveau que ça, souvenez vous de la Volkswagen e-Golf conçue sur la septième génération. Elle fit son apparition au catalogue en septembre 2014, reçu une mise à jour au printemps 2017 avant de tirer discrètement sa révérence peu avant Noël 2020.
Par ailleurs, une future Golf totalement électrique n’est finalement pas une surprise car depuis la présentation du concept car ID.2 All, mi mars dernier, en grandes pompes, à Hanovre, et tout le discours sur le caractère passion gravitant autour de la marque, cette stratégie fait sens. Proposer une « icône » sur le segment des berlines compactes électrique plutôt que de miser sur une ID.3 venue de nulle part et qui n’a guère séduit est pertinent.

Lisez aussi  Renault Mégane électrique : forte baisse de prix, bon début pour 2024

Une base technique innovante

Un passage à l’électrique comme le Renault Scénic…
Mais à l’instar du nouveau Renault Scénic qui n’a gardé de ses prédécesseurs que le nom, la Golf Mk9 partira d’une feuille blanche, délaissant la base technique MQB Evo au profit de l’inédite Scalable Systems Platefom (SSP). Une base capable de loger des batteries de grande capacité, d’une recharge rapide et disposant d’une autonomie confortable.
Tous les ingrédients pour réussir sur le segment et reprendre « en électrique » le flambeau de référence qu’avait patiemment acquis la Golf thermique.

Des versions sportives toujours au programme

Enfin, le passage à l’électrique ne signifiera pas pour autant la fin des versions sportives, les labels GTI et R seront toujours au programme.