Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

SUV urbains prévus en 2024


En 2024, de nouveaux modèles automobiles feront leur apparition sur le marché, tels que la Citroën C3 Aircross, l’Alfa Romeo Milano, le Renault Captur restylé, le Ford Puma restylé, le Volkswagen T-Cross, l’Opel Frontera, le Dacia Duster et le Volvo EX30.





Les SUV urbains prennent le dessus sur les berlines compactes en Europe

Les abordables

Il fut un temps où les berlines compactes étaient au cœur de marché et se battaient sur le segment le plus disputé en Europe. Mais les choses ont bien changé, désormais ce sont les SUV urbains qui ont le vent en poupe et qui, dans une certaine mesure ont récupéré la clientèle des compactes. Voici les baroudeurs de poche qui en 2024 s’illustreront dans la jungle urbaine et bien au-delà des limites de la cité par leur polyvalence très appréciée.

Dacia Duster

Comme ses prédécesseurs, cette troisième mouture du Dacia Duster ne peut être considérée comme un SUV urbain à proprement parler au vu de son gabarit de 4,34 m. Mais lorsque l’on prend en compte son prix de base qui, selon nos informations devrait débuter à 18 500 €, le positionne dans la même sphère tarifaire voire même en dessous. Motorisation hybride reprise du Jogger, micro hybridation 48V et interface tactile sur un écran de 10 pouces valorisent cette future star attendue en concession en juin prochain.

Lisez aussi  Voitures électriques françaises pas encore totalement françaises

Citroën C3 Aircross 2

Désormais chantre de la voiture essentielle, marchant dans les pas de Dacia du temps où la marque roumaine était encore « low-cost », la firme au double chevron renouvèle son petit SUV en misant sur les familles. En effet, dans un format de 4,40 m de long, la Citroën C3 Aircross 2 accueillera jusqu’à 7 passagers. Personne ne sera en mesure de dire mieux dans la catégorie, hormis bien sûr son jumeau Opel dont nous vous parlons ci-dessous. Disponible en thermique comme en électrique, le nouveau C3 Aircross ratissera très large.

Les généralistes

Clone technique du Citroën C3 Aircross, le remplaçant de l’Opel Crossland qui selon nos informations devrait se nommer Opel Frontera, proposera lui aussi des configurations à 5 et 7 places tandis que sa palette de motorisations couvrira le thermique comme l’électrique. Nous avons déjà pu apprécier certaines de ses astuces à bord qui en feront une voiture à vivre. Pour rester de l’autre côté du Rhin, le Ford Puma lancé en février 2020 sur le marché français passera par la case restylage en 2024.

Ford Puma

L’opération sera caractérisée principalement par une calandre qui prendra de l’ampleur tandis qu’à bord l’écran tactile verra lui aussi les choses plus en grand. Par ailleurs, le Puma profitera de l’occasion pour dégainer sa variante 100% électrique. Cela permettra de démocratiser la fée électricité dans la gamme de la marque à l’ovale bleu. Car, pour l’instant, le Ford Mustang Mach-E n’est pas à la portée de toutes les bourses.image

Renault Captur

Le Peugeot 2008, son rival de toujours, l’a devancé en 2023, 2024 sera l’année du restylage pour le Renault Captur qui arborera un museau remanié dans l’esprit de celui du Scénic. Une harmonisation de la gamme indispensable pour le SUV urbain star du losange. Le constructeur ne se contentera pas de cette opération cosmétique puisque le Captur dédoublera son offre à l’aide d’une variante allongée plus polyvalente et plus familiale qui fera le trait d’union entre le Captur court et le Scénic.

Lisez aussi  Peugeot 5008 Hybrid 136: Notre essai mesuré, vraiment plus sobre ?

Volkswagen T-Cross

Au catalogue depuis avril 2019, le plus petit des SUV Volkswagen arrive à mi- carrière. Ce ne sera pas une révolution sur le plan esthétique, le Volkswagen T-Cross restylé n’en a guère besoin puisqu’il a bien d’autre argument à faire valoir tel sa banquette coulissante et son très bon rapport encombrement habitabilité. La gamme s’articulera autour de 4 niveaux de finition et de 3 moteurs essence de 95, 115 et 150 ch.

Les chics

Sur le territoire de l’Audi Q2 et du DS3 Crossback, devenu DS3 tout court, lors de son restylage, trois nouveaux entrants sont attendus en 2024. L’Alfa Romeo Milano, petit frère des Tonale et Stelvio reprendra la base technique du Jeep Avenger et d’une certaine manière tentera de récupérer les clients de la MiTo et de la Giulietta.

Lexus LBX

De son côté, le Lexus LBX qui repose sur la plateforme du Toyota Yaris Cross permettra à la division premium du géant japonais de descendre en gamme avec ce modèle doté d’une motorisation hybride forte de 136 ch décliné en 4×2 comme en 4×4 mais qui fera l’impasse sur le 100 % électrique.

Volvo EX30

A l’inverse du Volvo EX30 qui est un pur produit branché. D’un format de 4,24 m, le sino-suédois sera livrable en version de 272 ch avec une batterie de 50 ou 69 kWh ainsi qu’une déclinaison bimoteur cumulant 439 ch. Un concept au look de baroudeur a été dévoilé lors du reveal du modèle, il devrait enrichir la gamme par la suite.