Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Quand un designer réimagine une Alfa Romeo MiTo issue de la Lancia Ypsilon


Les designers indépendants sont autorisés à cogiter malgré le fait que le renouvellement de la citadine MiTo ne soit pas une priorité pour Alfa Romeo.

Alfa Romeo prépare son nouveau SUV électrique, l’Alfa Romeo Milano

Dans quelques semaines, Alfa Romeo dévoilera son petit SUV reprenant la base technique des Jeep Avenger, Fiat 600 et Peugeot 2008. Il se nommera Alfa Romeo Milano et sera à ses débuts 100% électrique avec une puissance de 240 ch. À ce titre, il fera jeu égal avec le futur Abarth 600 et tentera de reconquérir à la fois la clientèle de la berline compacte Alfa Romeo Giulietta et de l’Alfa Romeo MiTo.

Privilégier un véhicule de loisirs plutôt que des berlines traditionnelles

La marque au trèfle préfère logiquement miser sur un véhicule de loisirs qui fera de surcroît coup double plutôt que de remettre au goût du jour deux berlines traditionnelles. Pourtant, ce ne sont pas les bases techniques qui manquent dans le groupe Stellantis. En effet, une nouvelle Alfa Romeo Giulietta pourrait très bien reprendre pour matrice une DS4 tandis qu’une future Alfa Romeo MiTo trouverait chaussure à son pied en chipant le châssis des Peugeot 208 et Opel Corsa. Mieux encore, pour garantir son pedigree premium, la nouvelle Lancia Ypsilon serait encore plus adaptée.

Le coup de main de Lancia

C’est dans cette optique que le designer, basé à Milan, Mirko Del Prete, a cogité les dessins que vous avez sous les yeux. S’agissant d’un reskin (une nouvelle peau dans le langage des designers), il est tout à fait logique que le profil de l’auto soit très proche de celui de la lionne.

Lisez aussi  Arrivée en France : La nouvelle Cupra Born VZ, encore plus puissante.

Ce MiTo, qui restera virtuel, arbore un museau qui procède du Tonale dans le dessin de la calandre ainsi que par le modelé du bouclier. Tandis qu’au niveau des projecteurs, c’est davantage de l’univers Fiat qui ressort. Vue de dos, l’auto ne peut absolument dissimuler la filiation avec la Lancia Ypsilon par ses feux circulaires qui pourtant font écho à ceux de l’Alfa Romeo MiTo qui fut au catalogue de 2008 à 2018.