Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Problèmes à gérer pour General Motors et ses voitures électriques


Est-ce que plusieurs lancements électriques chez Cadillac ou Chevrolet ne se déroulent pas comme prévu à cause d’un problème avec la plateforme Ultium, qui est utilisée sur plusieurs modèles ?

Problèmes de bugs électroniques pour General Motors aux Etats-Unis

Nous avons déjà constaté avec le groupe Volkswagen et le bZ4X de Toyota que la création d’une plateforme exclusive pour les véhicules électriques n’est pas une tâche facile. Le lancement de l’ID.3 a été entaché par de nombreux bugs électroniques et informatiques, ce qui a nui au début de la carrière des modèles « ID » pendant un certain temps. Bien que certains problèmes aient été résolus lors du restylage, cela a néanmoins terni l’image de marque : il est difficile de construire une réputation solide et facile de la détruire. Il semble que le groupe américain General Motors fasse également cette amère expérience aux Etats-Unis, avec plusieurs modèles pointés du doigt par les médias américains et les premiers propriétaires.

La plateforme Ultium et ses problèmes

Les Chevrolet Blaze EV et Cadillac Lyriq sont particulièrement touchés par des crashs réguliers de leur système d’infodivertissement. De graves problèmes de recharge ont également été signalés par les lecteurs de nos confrères, y compris pour le dernier GMC Hummer EV. Cependant, la question est de savoir si la faute revient réellement à GM. Les problèmes de charge récurrents ont systématiquement eu lieu sur les bornes du réseau Electrify America.

Il est donc encore trop tôt pour tirer des conclusions, et il serait également nécessaire d’avoir le pourcentage réel de pannes sur le nombre total de véhicules électriques de GM en circulation afin de se faire une opinion plus éclairée. Cependant, ces retours mettent en évidence la difficulté croissante rencontrée par les constructeurs automobiles pour développer des logiciels embarqués et des contrôleurs sans faille, offrant une fiabilité irréprochable. Bien que les véhicules électriques soient censés être plus fiables que les voitures thermiques (grâce à moins de pièces en mouvement et à la technologie éprouvée des moteurs électriques depuis longtemps), ils souffrent de problèmes liés au chargeur embarqué et au BMS, ainsi qu’à l’infodivertissement.

Lisez aussi  Les prix du Peugeot 3008 sont enfin dévoilés, le duel avec le Scénic commence !

Comparaison des autonomies réelles des meilleures voitures électriques

Découvrez les véritables autonomies des meilleures voitures électriques, mesurées selon notre cycle de mesures normalisé. Capacité de la batterie, consommation, autonomie, nous vous disons tout !