Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Problème électrique chez Mercedes ?


Les ventes de la Classe SL sont bien supérieures à celles de l’EQS. Les stocks de ce dernier seraient importants aux Etats-Unis. En France, l’EQA est en tête des ventes.

La difficulté de remplacer la Classe S par une limousine électrique

En 2021, Mercedes a lancé la grande berline EQS, dans l’espoir de remplacer la populaire Classe S par une version électrique. Cependant, après deux ans sur le marché, il semble que la marque allemande ne parvienne pas à atteindre ses objectifs. L’EQS n’a atteint que 26 300 ventes au cours des neuf premiers mois de l’année, bien loin des 50 000 ventes annuelles visées. Les chiffres de ventes en Allemagne sont encore plus préoccupants, avec seulement 1100 unités vendues entre janvier et septembre, soit une baisse de 55% par rapport à l’année précédente. En comparaison, la Classe S continue de progresser avec 3890 unités vendues. Il semblerait que les clients aisés de Mercedes soient réticents à abandonner leur Classe S au profit de l’EQS, rendant ainsi son remplacement compliqué.

Des difficultés aux États-Unis pour les modèles EQ

Les distributeurs Mercedes aux États-Unis font également face à des difficultés avec les modèles EQ. Selon TheStreet, ils se retrouvent avec un stock trop important de véhicules électriques, représentant 82 jours de vente, contre seulement 38 et 46 jours pour BMW et Audi. Les États-Unis sont un marché crucial pour Mercedes, d’autant plus que pour ses concurrents BMW et Audi. Les concessionnaires allemands rapportent également des commandes en baisse sur certains modèles, ce qui devient un véritable casse-tête pour la marque.

Lisez aussi  Essai de la Hyundai Ioniq 5 N, la meilleure voiture électrique au monde !

Mercedes incite ses salariés à passer aux voitures électriques

Pour tenter de contrer ces difficultés, Mercedes a décidé d’imposer à ses collaborateurs éligibles en Allemagne l’utilisation de voitures de société électriques. Cela représente au moins 5000 véhicules. Bien que les conditions d’utilisation et les stocks de véhicules n’aient pas été commentés, cela témoigne de l’engagement de Mercedes envers la mobilité électrique.

Des succès mitigés pour les autres modèles EQ

Heureusement, tous les modèles EQ ne rencontrent pas les mêmes difficultés. Les EQA et EQB se vendent relativement bien, avec le premier devenant la meilleure vente électrique de Mercedes en France et enregistrant une forte progression de 55% au cours des dix premiers mois de l’année. Cependant, convaincre les acheteurs de véhicules électriques de classe supérieure reste plus difficile. Les versions électriques des Classe E et GLC peinent à trouver preneur, tandis que leurs homologues à moteur thermique continuent de se vendre. Malgré les défis rencontrés, Mercedes vise toujours une gamme entièrement électrique d’ici 2030, bien que le respect de ce planning semble compliqué. Le PDG Ola Kallenius a même décidé de repousser d’un an l’objectif intermédiaire de 50% de ventes de véhicules hybrides rechargeables et électriques.

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques

Pour en savoir plus sur les autonomies réelles des meilleures voitures électriques, n’hésitez pas à consulter notre cycle de mesures normalisé. Nous vous donnerons toutes les informations sur la capacité de batterie, la consommation et l’autonomie de chaque modèle !