Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Nouveau Lexus LBX : petit SUV économe en ville !


Le petit SUV LBX, qui est en début de carrière et doit conquérir un nouveau public pour Lexus, mise sur divers atouts, notamment sa faible consommation en milieu urbain.

Le Lexus LBX : un SUV hybride urbain économique

Label chic de Toyota, Lexus a tout loisir de piocher dans la banque d’organes du géant japonais pour développer sa propre gamme. Ainsi le nouveau petit SUV LBX partage-t-il la totalité de ses soubassements avec le Toyota Yaris Cross. Tout en s’offrant une silhouette bien à lui et une qualité de fabrication dans l’habitacle plus proche des standards Lexus. D’autant que la matrice Yaris Cross ne brille pas particulièrement dans ce domaine face à la concurrence.

Un look consensuel et un intérieur bien fait

Fort d’un look tout en rondeur bien plus consensuel que d’autres modèles de la gamme et d’un intérieur bien fait, le LBX compte évidemment sur sa mécanique hybride non-rechargeable pour séduire sa clientèle. Compte tenu de sa petite taille (4,19 m) et de son habitabilité dans la moyenne de la catégorie, le LBX passera le plus clair de son temps en ville. C’est donc là que sa motorisation électrifiée de 136 ch doit rester sobre. Cela tombe bien, car à l’issue de notre protocole de tests sur le circuit de Montlhéry, c’est bien lui qui affiche le meilleur résultat sur le cycle urbain !

Record de consommation en ville

Comme pour tous les modèles qui passent sur notre base de mesures, le petit SUV Lexus s’est vu brancher un débitmètre sur son circuit de carburant avant de parcourir trois tracés indépendants simulant, chacun, un cycle différent : ville, route et autoroute. En ville, le LBX hybride se contente de seulement 3,4 l/100 km. C’est tout simplement mieux que tous les concurrents directs mesurés dans les mêmes conditions. Et n’allez pas croire que son appétit sur route s’envole en retour puisque nous avons réalisé un très honorable 5,9 l/100 km. Sur autoroute, où nous réalisons des baisses de vitesse puis des réaccélérations simulant dépassements et insertions, la consommation grimpe à 8,2 l/100 km. Mais là n’est pas l’usage principal du LBX. Résultat, en pondérant nos trois cycles (40% ville, 40% route, 40% autoroute), nous obtenons 5,4 l/100 km de moyenne. Actuellement, il vous en coûte donc 9,90 € aux cent kilomètres au volant du nouveau petit SUV Lexus.

Lisez aussi  Citroën ë-C3 : une pub électrique révolutionnaire ?

Les consommations mesurées du nouveau Lexus LBX :

Consommation ville : 3,4 l/100 km
Consommation route : 5,9 l/100 km
Consommation autoroute : 8,2 l/100 km
Consommation moyenne : 5,4 l/100 km

Pour plus d’informations sur le Lexus LBX, consultez notre classement et nos mesures des voitures hybrides rechargeables avec une grande autonomie électrique et une faible consommation d’essence.