Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

La Dacia Spring a-t-elle été retirée du catalogue ?


La Dacia Spring ne bénéficie plus et de façon permanente des bonus CO2 depuis quelques jours. De plus, elle n’est plus disponible à l’achat sur le site Dacia. Maintenant, il faudra attendre jusqu’en 2024.

De nouveaux gagnants et perdants suite aux changements du bonus CO2

Depuis le 15 décembre, la liste des voitures électriques éligibles à un bonus CO2 repensé pour 2024 a été publiée, ce qui permet facilement de distinguer les gagnants et les perdants. En résumé, les productions européennes continuent de bénéficier en grande partie de l’aide d’État dont elles bénéficiaient déjà, tandis que les modèles assemblés sur d’autres continents n’y ont plus droit. Cela devient un moyen simple de favoriser la production de voitures électriques en Europe tout en violant les règles du commerce international.

Des impacts différents pour chaque voiture

Cependant, toutes les voitures privées du bonus CO2 ne subiront pas la même perte. Par exemple, la MG4 continuera à séduire de nombreux clients malgré l’absence de soutien de l’État. Vendue au prix de 29 990 € sans aide, elle reste inégalée sur le marché. De son côté, la Tesla Model 3 peut toujours compter sur la renommée de la marque californienne pour survivre à la fin des subventions.

En revanche, la Dacia Spring est clairement la plus grande perdante de cette nouvelle grille de calcul. Privée du bonus CO2, la citadine roumaine voit son prix grimper au-dessus de 20 000 €, la rendant ainsi plus chère que les nouvelles Citroën ë-C3 et Renault R5 E-Tech, toutes deux fabriquées en Europe et donc subventionnées.

Lisez aussi  Mercedes revoit design et noms pour berlines électriques.

Un possible retour de la Spring restylée

Avant l’entrée en vigueur du nouveau bonus le 15 décembre dernier, la Spring, qui est actuellement la voiture électrique la moins chère du marché même sans bonus, a connu un succès remarquable. À tel point qu’elle n’est plus disponible au catalogue de Dacia. En réalité, les stocks ont été épuisés avant le 15 décembre et le constructeur n’a pas souhaité en reconstituer. Cependant, Dacia prévoit le retour de sa citadine « zéro émission » dès le mois de janvier. Si ce délai est respecté, il ne s’agira probablement pas de la version restylée attendue pour le second trimestre de l’année prochaine. Cependant, le constructeur pourrait également choisir de retarder légèrement le retour de la Spring afin de commencer l’année avec un modèle plus attrayant que la version actuelle, bientôt dépassée par ses concurrentes européennes.