Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Renault 5 E-Tech : début de la ruée pour la citadine électrique !


La marque au Losange annonce avoir 50 000 personnes en attente de l’achat de la nouvelle Renault 5 électrique.




La nouvelle Renault 5 électrique

La nouvelle Renault 5 électrique est un succès

Star incontestée du Salon de Genève 2024, la nouvelle Renault 5 électrique a beaucoup séduit, y compris la rédaction de Autozen. Dans une interview donnée à nos confrères d’Automotive News Europe, Fabrice Cambolive, le PDG de la marque Renault (à ne pas confondre avec le dirigeant du groupe Luca De Meo), revendique une liste d’attente de pas moins de 50 000 acheteurs potentiels. C’est cinq fois plus que Citroën, qui se félicitait fin décembre d’enregistrer 10 000 réservations pour sa nouvelle citadine 100 % électrique ë-C3.

L’entrée de gamme d’ici 2025

Avec un prix d’appel fixé à environ 25 000 € hors bonus CO2 pour la version d’entrée de gamme, Renault espère séduire de nombreux automobilistes. Cependant, cette version entrée de gamme dotée de la « petite » batterie de 40 kWh et du moteur de 95 ch pour une autonomie annoncée de 300 km n’est pas au programme dès le lancement de la R5 survoltée. En effet, il faudra patienter jusqu’en 2025 ! Pour le reste de la gamme, les commandes seront ouvertes en mai, pour des livraisons prévues en septembre ou en octobre prochain. Des délais facilités par la chaîne de fabrication Made in France de la citadine. « Le défi consiste à assurer une montée en puissance en douceur et à être en mesure de livrer les premiers clients d’ici le mois d’octobre […] Nous avons choisi de maintenir le développement, la chaîne d’approvisionnement et la production de la voiture aussi près que possible de nos clients. C’est un avantage en termes de coûts logistiques et de rapidité de livraison. » explique Fabrice Cambolive.

Lisez aussi  En 2024, le Volvo EX30 pourrait bien avoir droit au bonus, finalement.

De la Zoé à la R5

Parmi les acheteurs visés par le constructeur au Losange, beaucoup sont des nouveaux clients. Mais Renault a également pour objectif de « convertir » les propriétaires de Zoé vers la nouvelle R5. En ce qui concerne les flottes, en 2023 la balance était partagée équitablement avec les particuliers. Pour la Renault 5 électrique, la part des entreprises tombera plutôt à 40 % estime Fabrice Cambolive. Attendons désormais de voir la gamme complète ainsi que les tarifs, pour savoir si Renault va transformer l’essai.

Comparez les vraies autonomies des meilleures voitures électriques

D’après notre cycle de mesures normalisé, nous vous disons tout sur la capacité de batterie, la consommation et l’autonomie des meilleures voitures électriques.