Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Renault présente son tout nouveau SUV compact à moteur thermique !


Le Renault Captur restylé ne sera pas le seul véhicule à rejoindre la gamme du Losange en 2024, comme promis. Une version allongée, prévue depuis longtemps, sera également disponible pour renforcer sa présence. Son nom est désormais connu !

Renault : un nouveau SUV familial pour concurrencer le segment C


Le PDG de Renault, Luca De Meo, avait pour ambition de replacer la marque comme un solide concurrent sur le segment C des véhicules familiaux. Trois ans plus tard, cette mission est partiellement accomplie avec l’introduction de l’Austral, le retour de l’Espace, du Scénic électrique et même le lancement du Rafale, un modèle haut de gamme. Toutefois, ces modèles hybrides ou électriques ne sont pas accessibles à toutes les bourses. Pour remédier à cela et combler le vide laissé par la disparition prochaine de la Mégane break thermique, Renault a longuement réfléchi à une solution.

Un nom familier pour un nouveau SUV


Sur la base du populaire Captur, Renault avait déjà annoncé le développement d’une version rallongée prévue pour 2024. Les spéculations allaient bon train sur le nom définitif de ce projet interne appelé « DJB », et ce jeudi 8 février marque la fin du suspense : ce nouveau SUV se nomme Symbioz, reprenant ainsi le nom d’un concept-car présenté à Francfort en 2017. Bien que nous devions attendre le printemps pour découvrir le véhicule dans son intégralité, quelques photos nous donnent déjà un aperçu. De l’avant à l’arrière, nous ne constatons aucun changement par rapport au Captur que nous connaissons. Cependant, le Symbioz, fabriqué à Palencia, arbore le faciès restylé inspiré du Scénic, avec des feux diurnes verticaux. À l’arrière, nous apercevons également une signature lumineuse similaire à celle du nouveau Scénic électrique. À l’intérieur, nous pouvons nous attendre à une copie conforme de la planche de bord du Captur, tandis qu’un grand toit vitré apportera de la lumière dans l’habitacle, qui restera un 5-places.

Lisez aussi  Les meilleurs moments de l'histoire de Renault

Un SUV parfaitement adapté aux familles


Une autre information essentielle est que le nouveau Symbioz mesure 4,41 mètres de long. C’est près de 20 cm de plus que le Captur (4,23 m) – nous ne savons pas encore si ces centimètres supplémentaires sont gagnés sur l’empattement, le porte-à-faux arrière, ou les deux -, 6 cm de moins qu’un Scénic et 10 cm de moins qu’un Austral. Il s’agit donc du compromis parfait pour les familles à la recherche d’un SUV compact à un prix abordable. Sous le capot, le Symbioz proposera probablement une gamme de moteurs limitée, avec uniquement l’hybride non-rechargeable de 145 ch déjà connu. C’est le seul moteur mentionné dans le communiqué, et il est difficile d’imaginer qu’un moteur 3 cylindres 1.0 soit suffisant pour propulser cette voiture plus lourde que le Captur et destinée au transport familial.

Une fabrication mieux gérée pour maîtriser les coûts


L’un des avantages de cette simplification est une meilleure gestion de la fabrication, ce qui devrait contribuer à maîtriser les coûts, en plus de la réutilisation de nombreuses pièces déjà utilisées pour le Captur et la Clio. Il est difficile de dire avec certitude quel sera le prix final, mais en partant du constat que le Captur E-Tech est actuellement vendu à partir de 30 000 € et que l’Arkana E-Tech débute à 33 500 €, on peut estimer que ce nouveau modèle familial Renault sera commercialisé à moins de 32 000 €, mais pas avant la rentrée prochaine.