Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

prime pour voiture électrique

Comment bénéficier de la prime pour voiture électrique en 2022 ?


De nombreuses personnes qui veulent acheter des voitures neuves ont déjà entendu parler du bonus écologique, qui est un système fiscal qui incite les gens à acheter des voitures qui ne polluent pas trop l’environnement. Dans le cas de l’achat d’une voiture électrique, on parle même d’une prime pour voiture électrique qui va changer d’année en année. Mais si on veut bénéficier de cette prime, comment faut-il s’y prendre et quel modèle de voiture électrique faut-il privilégier ?

Que représente la prime pour voiture électrique en 2022 ?

Le bonus écologique, dont la prime pour voiture électrique, est une sorte de récompense que l’État à mis en place en faveur des personnes qui décident de prendre des voitures moins polluantes, et cela, en leur proposant des aides financières lors de l’achat de ladite voiture. Le principe de cette prime est simple : moins la voiture émet de CO2 dans l’air, et plus la prime est conséquente.

Il faut aussi savoir que depuis son introduction, et au fil des années, le bonus écologique diminue, de plus en plus, en termes de quantité de CO2 acceptée et se voit actuellement, en 2022, seulement concerner les véhicules qui se contentent d’émettre au plus 20 g de CO2 par km. En d’autres termes, il s’agit des véhicules qui roulent à l’hydrogène ou encore les électriques.

De ce fait, cette prime concerne en tout :

  • Les voitures électriques particulières ;
  • Les utilitaires électriques ;
  • Les deux-roues électriques.

Tout modèle qui ne rentre pas dans ces catégories, n’est donc pas concerné par la prime pour voiture électrique en 2022, même s’il a pu l’être auparavant.

À combien s’élève la prime pour voiture électrique en 2022 ?

La prime va changer selon le type et le modèle du véhicule électrique que vous avez acheté.

Pour ce qui est des voitures entièrement électriques, la prime va venir représenter 27 % du prix auquel vous aurez acquis votre voiture en TTC. De ce fait, il est possible que votre prime pour voiture électrique arrive jusqu’au montant de 6 000 euros, si vous êtes un particulier, et 5 000 euros dans le cas d’une entreprise.

Cependant, cette prime se verra baisser de 1 000 euros à partir du premier juillet 2022.

Ensuite, pour ce qui est des voitures hybrides, mais qui sont rechargeables, les personnes qui achètent ces modèles peuvent percevoir une prime qui touche les 1 000 euros, à condition que la voiture achetée ne coûte pas plus de 50 000 euros. Un autre critère majeur est à prendre en considération dans ce cas-là, c’est que la quantité de CO2 émise par la voiture hybride rechargeable ne dépasse pas les 50 grammes par km roulé.

On peut aussi parler de la prime réservée aux utilitaires électriques, qui est de 5 000 euros pour les professionnels et 7 000 euros pour les particuliers. Cette décision a été revisitée en juillet de l’année dernière en faveur des personnes qui achètent ces modèles.

Comment peut-on bénéficier de la prime pour voiture électrique ?

Dans la majorité des cas, le concessionnaire auprès duquel vous allez acheter votre voiture électrique va accepter de vous faire une avance sur le montant de la prime. De ce fait, en tant qu’acheteur, vous verrez le prix de la prime déduit de façon directe du prix TTC de votre nouvelle voiture électrique. Ceci facilite beaucoup la tâche pour l’acheteur.

Cependant, certains concessionnaires ne sont pas aussi coopératifs et vont refuser ce genre d’avance de prime. Vous serez donc dans l’obligation de remplir tout un formulaire pour demander à l’ASP de vous verser cette prime pour voiture électrique, que vous allez ensuite transmettre au concessionnaire. Les délais de l’envoi du formulaire sont bien définis, puisque vous avez six mois pour l’envoyer, à partir de la date où a été établie la facture d’achat de voiture électrique neuve.

Il faut aussi savoir qu’en plus des primes réservées aux véhicules électriques achetés en 2022, le gouvernement propose aussi des primes pour tout ce qui est vélo électrique, ainsi que les camions et les bus électriques. Le but reste le même : motiver les gens à acheter des véhicules de moins en moins polluants afin d’aider la planète à mieux se porter.

Pour ce qui est de la prime réservée aux vélos électriques, elle est à hauteur de 200 euros. Quant à celle dédiée aux camions et aux bus électriques, la prime s’élève à 40 % du prix d’achat.