Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Enfin là : le nouveau Mercedes Classe G électrique promet !


La Classe G à batterie présente des caractéristiques démesurées en termes de puissance, de couple, de batterie et de poids.

Mercedes lance le nouveau Classe G électrique avec technologie EQ


Mercedes a décidé de décliner son Classe G, l’un des véhicules les moins efficients du moment, en version 100 % électrique. Cependant, la marque a choisi de ne pas l’appeler EQG, préférant l’appellation « Classe G 580 avec technologie EQ ». Ce choix peut sembler étrange car Mercedes avait jusqu’à présent séparé les motorisations thermiques et électriques, en utilisant notamment des carrosseries différentes pour chaque type d’énergie. Avec cette nouvelle version, il est cependant impossible de se tromper de modèle.

Des caractéristiques proches du G 500


Lorsqu’on compare le nouveau Classe G électrique avec le G 500 6-cylindres, il est difficile de trouver des différences visuelles. Mis à part la calandre noir brillant cerclée de LED et les petites ouïes dans les arches de roues arrière, les deux modèles se ressemblent beaucoup. Les jantes sont également plus raisonnables sur la version électrique. Une Edition One, qui sera disponible un an après le lancement commercial, offrira quant à elle des coloris spécifiques et un équipement riche.

Des performances impressionnantes


Mercedes a misé sur la puissance en dotant le Classe G électrique de 587 ch, soit deux chevaux de plus que le modèle G 63 AMG. Le couple atteint quant à lui 1 164 Nm et le poids du véhicule est de 3 085 kg. Malgré cela, les performances restent impressionnantes, avec une accélération de 0 à 100 km/h en seulement 4,7 s. La vitesse maximale est limitée électroniquement à 180 km/h.

Lisez aussi  Quel est le prix du Mercedes GLC ?

Une batterie et une autonomie remarquables


La batterie du Classe G électrique est également remarquable. Elle dispose d’une capacité nette de 116 kWh d’énergie et est placée au milieu du châssis échelle, dans un compartiment totalement étanche. L’autonomie maximale annoncée est de 473 km, selon le cycle WLTP. La consommation est quant à elle comprise entre 27,7 et 30,3 kWh/100 km. Le véhicule est équipé de quatre moteurs, deux à l’avant et deux à l’arrière, permettant une gestion ultra fine de la puissance aux quatre roues.

Des fonctionnalités tout-terrain exceptionnelles


Le Classe G électrique propose des fonctionnalités tout-terrain uniques, comme le G-Turn qui permet de pivoter sur place et de faire un 360° en seulement 4 secondes. Le véhicule dispose également d’un réducteur mécanique pour chaque moteur, d’une capacité de franchissement de gué de 85 cm et d’angles d’approche et de fuite importants. En ce qui concerne la suspension, le modèle électrique est doté d’un amortissement piloté similaire au G 500.

Tiré à quatre épingles


L’habitacle du Classe G électrique est presque identique aux versions thermiques, avec un mélange de robustesse et de matériaux haut de gamme. Son allure soignée pourrait séduire les amateurs de voitures luxueuses. Le prix du véhicule n’a pas encore été annoncé pour le marché français, mais il débute à 142 621 € en Allemagne, tandis que l’Edition One est affichée à 192 524 €.