Autozen : le blog auto au cœur de l'actualité automobile

Nouvelle Dodge Charger Daytona : première muscle-car électrique enfin dévoilée !


Est-ce un sacrilège ? Dodge vient de présenter sa nouvelle Charger, qui se démarque par une grande nouveauté : une version entièrement électrique appelée Daytona. Jetons un coup d’œil sur la toute première muscle-car à fonctionner avec des batteries.

Coup de tonnerre : Dodge présente la Charger Daytona électrique


Dodge vient de dévoiler sa nouveauté, la Charger Daytona, une voiture électrique qui marque un tournant dans l’histoire du constructeur américain. Ce modèle remplace celui qui était en circulation depuis 19 ans et abandonne le traditionnel moteur V8. Certains fans de Dodge voient cela comme une trahison de la lignée mythique initiée en 1966.

Un design rétro revisité


Dans la lignée de Renault et sa R5 électrique néo-rétro, Dodge a décidé de revisiter un de ses modèles emblématiques. La nouvelle Charger affiche un look musclé qui s’inspire de son ancêtre des années 1960. La calandre rectangulaire intègre un bandeau LED rappelant le modèle original, tandis que les feux arrière sont un clin d’œil aux optiques monobloc. Plus grande que le SUV BMW XM, la Charger mesure 5,25 m de long et 2,02 m de large. Elle sera d’abord disponible en version deux portes, suivie d’une version quatre portes en 2025. Malheureusement, la sortie de la Charger signifie la fin de la Dodge Challenger.

Un intérieur moderne


A l’intérieur, la Charger mise sur la modernité avec un écran de 10,25 pouces (16 pouces en option) pour l’instrumentation et un écran central de 12,3 pouces orienté vers le conducteur. La version de base dispose de sièges en tissu, mais le cuir est proposé en option, tout comme les sièges baquets.

Lisez aussi  Suzuki Swift : la future quasiment dévoilée

Des motorisations puissantes


La Charger Daytona offre plusieurs motorisations. Le modèle électrique est équipé d’un moteur électrique par essieu et d’un faisceau 400 volts. La version R/T développe 503 ch et la version Scat Pack délivre 680 ch, mais seulement pendant 15 secondes en mode « Power Shot ». Ces performances permettent à la Charger de passer de 0 à 97 km/h en 4,7 s et 3,3 s respectivement. En comparaison, la Porsche Taycan et la Tesla Model S Plaid sont plus rapides. Dodge prévoit déjà une version Banshee avec une technologie 800 volts pour rivaliser avec Tesla.

Une autonomie jusqu’à 510 km


La Charger est dotée d’une batterie de 100,5 kWh. Dodge promet une autonomie de 510 km pour la version R/T et de 418 km pour la version Scat Pack. Le temps de charge rapide avec une borne de 350 kW permet de passer de 20 % à 80 % en 27 minutes. La Charger est équipée d’un générateur de son « Fratzonic Chambered » qui produit des bruits selon le profil de conduite et la pression exercée sur l’accélérateur. Un mode Donut et Drift permet également aux conducteurs de profiter de la puissance du moteur arrière.

En conclusion, la Charger Daytona électrique de Dodge suscite un grand intérêt et laisse espérer une éventuelle commercialisation en Europe. Les prix de ce modèle n’ont pas encore été dévoilés.